PREVENTION DES FAILLITES : LE CERF PROPOSE L’ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE…

Hervé Lambel, vice-président du Cerf, a présenté ce vendredi, au Secrétariat d’Etat aux PME, au commerce, à l’artisanat, aux professions libérales et à la consommation, le dispositif d’Accompagnement Personnalisé, en vue de la prévention des faillites.

45 000 dépôts de bilan interviennent chaque année : 90% sont des tpe. C’est un plan social annuel annoncé de plus de 130 000 emplois qu’il convient d’enrayer.

L’Accompagnement Personnalisé, mis en place par une commission ad hoc, est déclenché automatiquement au premier retard de paiement à un organisme collecteur : URSSAF, Impôts (TVA)…  Ceux-ci servent d’outils d’alerte, en vue de rompre l’isolement du chef d’entreprise et lui apporter un soutien. Après confirmation d’une difficulté dans l’entreprise par un premier contact téléphonique, l’organisme collecteur alerte la commission appelée à intervenir.

Les mesures prises peuvent alors être de trois ordres :

  • Négociation du règlement de la dette,
  • Proposition de mise en place d’un cadre accompagnant (« gestion de crise » – « coaching »…),
  • « Mandataire remplaçant » en cas de défaillance physique du dirigeant (maladie, accident…).

La Commission de Prévention et de Soutien est constituée des partenaires traditionnels de l’entreprise et des représentants professionnels.

Ce dispositif, qui se veut global, implique fortement les organismes collecteurs en vue de pérenniser à terme leur ressources et permet à des cadres confirmés volontaires, en recherche d’emploi ou intéressés par la reprise d’entreprise, de faire bénéficier des dirigeants en difficultés de leurs compétences, tout en bénéficiant eux-mêmes d’une immersion dans des TPE.

Cette dernière expérience est déjà menée avec succès par le Cerf, en partenariat avec des associations d’aides à la recherche d’emploi des cadres.

Ont également été évoqués la proposition du Cerf sur les 35 heures, la mise en place du « chèque emploi », la création d’un Ministère et d’une administration dédiés, la prochaine émission du Cerf avec Radio Droit de Cité (Mantes-la-Jolie) pour promouvoir l’entreprise auprès des jeunes.

La prévention par l’environnement

Enfin, il a été salué les mesures déjà prises, en particuliers dans la Loi Initiative Economique, mais rappelé la nécessité de placer les TPE, du fait de leur rôle centrale dans l’économie, la création de richesse et sa répartition, au cœur de toute décision économique, sociale et fiscale.

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!