MERCI MONSIEUR LE PRESIDENT, MERCI MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

déc 18th, 2003 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

Louis Lambel, PrA�sident du Cerf, et les CrA�ateurs d’emplois et de richesses de France vous adressent leurs remerciements pour le signe fort que vous leur adressez en mettant en placeA�le Titre Emploi SimplifiA� Entreprise.

Vous avez compris la nA�cessitA� de rompre l’isolement duA�patron et vous lui retirez une source d’erreurs aux consA�quences graves et pourtant sans lien direct avec son mA�tier.

L’entreprise est le lieu de la production de la richesse et de sa rA�partition : elle est donc le premier acte de civisme.

Elle est l’expression du principe de LibertA�, mais elleA�ne doit pas priver de l’EgalitA�A�et doit pouvoir continuer A� produire les moyens de l’expression de la FraternitA�.

Il faut donc aller plus loinA�: ceux qui produisent la richesse doivent pouvoir en bA�nA�ficier et les conjoints avoir touteA�leur place dans notre sociA�tA�, jusque dans la solidaritA� nationale.

La loi sur les 35 heures, injuste, doit A?tre modifiA�e : vous connaissez notre demande, il convient de trouver la forme pour la rendre acceptable par le Conseil Constitutionnel :

  1. LaA�suppression des charges sociales pour le salariA� entreA�la 35A?meA�etA�la 40A?meA�heuresA�travaillA�es.
  2. L’exonA�ration d’impA?t sur le revenu entreA�la 35A?meA�etA�la 40A?meA�heuresA�travaillA�esA�.
  3. L’affectation des charges patronales de 35 A� 40 heures aux caisses de solidaritA�, en particulierA�versA�les personnes A?gA�es.

Vous savez qu’elle est juste.

Vous savezA�A�galement pouvoir compter sur nos trA?s petites entreprises pour accompagner etA�soutenir la reprise. Cette reprise nous souhaitons A� l’avenir pouvoir l’initier et nous avons pour cela besoin de vous.

Merci, Monsieur le PrA�sident,

Merci, Monsieur le Premier Ministre.

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!