35 HEURES : LA REFORME DE TOUS LES DANGERS

déc 9th, 2004 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

Face aux dA�fis internationaux A� relever et A� la situation prA�occupante de l’A�conomie franA�aise,A�le Cerf attire l’attention du Premier Ministre sur le risque majeure pour l’A�conomie et la sociA�tA� franA�aiseA�de ne pas rA�former les 35 heures, et ne pas prendre en considA�ration les besoins rA�els des entreprises, en particuliers des TPE :

Il ne saurait A?tre question de laisserA�se poursuivre l’aberration A�conomique qui consiste A� taxer les efforts de relance en augmentant le coA�t du travail en cas d’augmentation de l’activitA� : c’est pourtant le cas avec les premiA?res heures payA�es 110% et le contingent des heures supplA�mentaires.

Les mesures prises doivent permettre aux TPE, qui emploient plus de 60% des actifs du privA� et font vivre 20 millions de citoyens,A�de rA�pondre sans surcoA�t aux besoins du marchA�, c’est A� dire aux attentes des consommateurs.

Ces derniers, A�galement travailleurs, doivent recevoir le juste retour de leur travail.

Il faut donc augmenter le pouvoir d’achat des salariA�s, sans peser sur l’entreprise.

La lutte contre la vie chA?re n’a de sens que si l’on redonne confiance aux FranA�ais : elle neA�viendraA�que de l’affirmation que le travail paye.

C’est pourquoi le Cerf rappelle la solution qu’il prA�conise, sans remettre en question la durA�e lA�gale du travail :

  • suppression des charges salariales dA?s la 36A?me heure,
  • exonA�ration, par crA�dit d’impA?t, du revenu du travail au-delA� de la 35A?me heure
  • versement des charges patronales, au-delA� de la 35A?me heure, A� une caisse de solidaritA� aux personnes A?gA�es.

Ainsi, seul le pari sur le soutien A� la consommation et A� l’activitA� permettraA�A�:

  • d’agir positivement sur l’emploi,
  • de dA�gager la marge de manA�uvre nA�cessaire aux entreprises pour reconstituer de la trA�sorerie et relancer, effectivement l’investissement.

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!