Apprentissage à 14 ans : Projet d’avenir

nov 21st, 2005 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

Les Créateurs d’emplois et de richesse de France (Cerf) soutiennent pleinement l’accès à une vraie formation qualifiante dès l’âge de 14 ans, véritable pari positif sur l’avenir.
 
Même si l’apprentissage doit être mieux promu et devenir une voie royale, cette solution a l’avantage de permettre de se projeter dans l’avenir et le construire concrètement, contrairement au système scolaire classique, dont l’objectif, au terme de dix à quinze ans, est un diplôme trop souvent sans débouché.
 
Cette dernière solution, beaucoup de jeunes n’en veulent plus, qui manifestent par ailleurs des capacités que l’école ne sait pas nommer, quantifier, gérer, mettre en valeur : elles seront pourtant essentielles dans l’exercice des métiers.
 
Sur le plan de la formation, les maîtres de stage ont démontré leur capacité à transmettre leur savoir en parallèle de l’enseignement scolaire fondamental qu’il faut continuer de garantir afin d’assurer un bon et possible retour à la formation supérieure, après quelques années « pro ».
 
Malgré les critiques qui lui sont faites, l’apprentissage offre l’exercice d’un métier qui pourra faire la vie et, peut-être, la réussite de celui qui l’a appris.

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!