PATRONS, SALARIES : ENSEMBLE POUR LA CROISSANCE ET L’EMPLOI

mai 1st, 2007 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

Nul n’ignore aujourd’hui l’extrême fragilité des Très Petites Entreprises, qui lie le destin des patrons (actifs les plus précaires de France) et des salariés (dont le pouvoir d’achat a été le plus rogné). Face à des enjeux, au final, communs, ils doivent aujourd’hui, ensemble, par leur vote, protéger leurs entreprises et leurs emplois, qui devront être au cœur de la future action présidentielle.

C’est pourquoi, quelque puisse être le résultat du scrutin, les Créateurs continueront à travailler avec toutes les formations politiques représentées au Parlement et à leur adresser les propositions favorables à l’exercice des activités des TPE, créatrices d’emplois, de richesse et de lien social.

Mais, sur la base des programmes et des réponses faites par les candidats (consultables en ligne sur www.lescreateurs.org), les Créateurs en appellent aux votes des patrons et de leur conjoint, mais aussi et surtout des salariés, en rappelant que les revenus de près de 25 millions de Françaises et Français sont directement liés aux Très Petites Entreprises et à leur situation.

Seule organisation patronale à demander depuis 2003 l’augmentation des revenus de ceux qui travaillent en soulignant la nécessité d’agir sur le pouvoir d’achat (par l’exonération des charges payées par le salarié et la suppression de l’impôts sur le revenu des heures complémentaires), et, après avoir relancé le débat sur les 35 heures, les Créateurs ont décidé d’apporter leur soutien à Nicolas Sarkozy et demandent à ceux qui vivent de la petite entreprise de lui donner leur voix  (les raisons détaillées du choix sur www.lescreateurs.org).

Lui seul, à ce jour, a repris, de façon détaillée et argumentée, les propositions des Créateurs en les plaçant au cœur de son programme, en vue de recréer les conditions de la croissance nécessaire pour répondre aux exigences des Français et réduire la dette. Il met ainsi cet objectif de dynamique économique et social à notre portée.

Lui seul affiche le réalisme et le pragmatisme nécessaires, à l’exemple de nos voisins, pour nous permettre de redevenir des acteurs de la croissance européenne.

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!