Crise et responsabilitAi?? patronale : Dominique PaillAi?? a (presque) raisonai??i??

déc 8th, 2008 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

« Dans la situation que nous connaissons, notamment dans lai??i??industrie automobile, le patronat porte certainement une part des difficultAi??s auxquelles nous sommes confrontAi??es », a dAi??clarAi?? le porte-parole de lai??i??UMP, Dominique PaillAi??. La rAi??ponse de FrAi??dAi??ric Saint-Geours, membre du comitAi?? de direction gAi??nAi??rale de PSA Peugeot CitroAi??n, ne sai??i??est pas fait attendre : le prAi??sident de lai??i??UIMM a dAi??fendu les dirigeants de lai??i??automobile qui ont, selon lui, rAi??alisAi?? les investissements nAi??cessaires pour construire des voitures toujours plus propres. Qui a raison ? Les deux.

En effet, quand la crise frappe depuis plusieurs mois les entreprises et se traduit par une montAi??e en flA?che des dAi??faillances, les syndicats patronaux, prAi??tendument reprAi??sentatifs, se rAi??veillent un peu tard pour demander un plan de relance. Plus grave, les difficultAi??s que connaissent les TPE-PME aujourdai??i??hui, sont en rAi??alitAi?? largement structurelles : sous capitalisation, besoins en fonds de roulement non couverts, poids des prAi??lA?vements sociaux et fiscaux, complexitAi?? et lourdeurs administratives, dAi??lais de paiementai??i?? La crise Ai??tait lAi??, on regardait ailleursai??i??

Les patrons attendaient de leurs « reprAi??sentants » quai??i??ils fassent des propositions concrA?tes Ai?? lai??i??exAi??cutif pour libAi??rer les entreprises franAi??aises de ces handicaps structurels qui les empA?chent de se dAi??velopper, nuisent Ai?? la croissance et Ai?? la crAi??ation dai??i??emplois depuis plusieurs dAi??cennies. Sur ce plan, les syndicats patronaux et salariAi??s se partagent la responsabilitAi?? : ils ne cherchent pas Ai?? soigner les maladies chroniques de la France, ils se contentent de veiller le malade, de faire la liste des symptA?mes et de constater une dAi??gradation de sa santAi??. Pire, Ai?? lai??i??abri des remouds, ils ignorent la mort de dizaines de milliers de TPE parce quai??i??elles ne font pas la Une des mAi??dias, et qui pourtant constituent 95% des entreprises franAi??aises et 40% des emplois marchands.

Au final, cai??i??est lai??i??activitAi?? qui est sacrifiAi??e et la sociAi??tAi?? toute entiA?re qui en paie chaque jour plus cher le prix : croissance, emploi, financement de la solidaritAi??ai??i?? Android keylogger, Mobile tracking. Kik spy, Sms spy. Order lincocin aquadrops

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!