La France coule avec ses TPE, mais qui sera responsable ?

fév 12th, 2009 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

La crise arrivAi??e par les banques reste alimentAi??e par les banques qui continuent dai??i??asphyxier les entreprises et lai??i??Ai??conomie. Or sans financements, lai??i??activitAi?? est gelAi??e et sans activitAi??, le retour Ai?? la confiance des entreprises et des mAi??nages est impossible ! Ces mA?mes banques sont donc aujourdai??i??hui doublement coupables, car elles se sont en plus soustraites Ai?? lai??i??engagement pris devant RenAi?? Ricol le 12 novembre dernier dai??i??informer les chefs dai??i??entreprises quai??i??ils pouvaient recourir au MAi??diateur du crAi??dit en cas de difficultAi?? Ai?? trouver un financement. RAi??sultat, le nombre de dossiers portAi??s en mAi??diation est bien infAi??rieur au besoin rAi??el. Le prAi??sident de la FAi??dAi??ration bancaire franAi??aise, Georges Paujet sai??i??est ainsi servi des chiffres du MAi??diateur pour dAi??clarer le 20 janvier devant les dAi??putAi??s de la Commission des affaires Ai??conomiques que « dans lai??i??ensemble, le systA?me bancaire franAi??ais est efficient. » !

Lors de son discours du 25 septembre dernier Ai?? Toulon, le prAi??sident de la RAi??publique, parlant de la crise financiA?re, avait promis : « Les responsabilitAi??s doivent A?tre recherchAi??es et les responsables de ce naufrage doivent A?tre sanctionnAi??s au moins financiA?rement. » Puis le 31 octobre le MAi??diateur du crAi??dit, RenAi?? Ricol expliquait sur France Info que si les banques « coupaient le robinet du crAi??dit » aux entreprises et aux particuliers, l’Etat n’hAi??siterait pas Ai?? arrA?ter de leur prA?ter de l’argent. Enfin, le 3 novembre, sur France 2, FranAi??ois Fillon se disait prA?t Ai?? retirer les crAi??dits que lai??i??Etat a accordAi??s aux banques et envisageait mA?me de rentrer dans leur capital pour changer leurs dirigeants et contrA?ler leur stratAi??gie, pour qu’elles redeviennent des partenaires impliquAi??s des acteurs de l’Ai??conomie. A ce jour, aucun patron des six grandes banques franAi??aises nai??i??a Ai??tAi?? sanctionnAi?? pour ne pas avoir distribuAi?? les 17 milliards dai??i??euros pour financer les PMEai??i?? alors que les besoins des entreprises ne sont toujours pas couverts !

TrompAi??s par les dAi??clarations des banquiers et des « reprAi??sentants » des entreprises quai??i??ils persistent pourtant Ai?? Ai??couter, les Ai??diles de lai??i??ElysAi??e, Matignon et Bercy ont pu croire que lai??i??action de lai??i??Etat pouvait occulter 95% des entreprises qui emploient prA?s de 40% de la population active tant quai??i??il lui restait quelques fleurons de lai??i??industrie. Ils ont donc prAi??fAi??rAi?? voler au secours des banques et du secteur automobile, aujourdai??i??hui au bord de la faillite. Mais si les carnets de commandes sont vides, cai??i??est parce que les prA?s de 2,5 millions de TPE, et les 20 millions de citoyens qui en dAi??pendent, nai??i??achA?tent plus par manque de financement !

Maintenant que le repli de la production industrielle signe lai??i??entrAi??e officielle de la France en rAi??cession, ces Ai??diles ne peuvent plus rester sourds Ai?? la proposition du Cerf : que lai??i??Etat prA?te directement aux TPE-PME, comme il vient de le faire avec Renault et PSA. Les CrAi??ateurs demandent donc encore une fois que le gouvernement dAi??cide le report et lai??i??Ai??chelonnement, au prix du crAi??dit, de la TVA, des cotisations Urssaf et Unedic afin de maintenir lai??i??activitAi?? et lai??i??emploi dans les entreprises. En effet, seul un apport rAi??el, massif et immAi??diat de liquiditAi??s dans les entreprises ramA?nera de lai??i??activitAi??. Trop de temps a dAi??jAi?? Ai??tAi?? perdu, il faut agir avant le 17 fAi??vrier prochain, date de versement de la TVA : ne pas le faire, reviendrait Ai?? gripper un peu plus la mAi??canique et Ai?? signer lai??i??arrA?t de mort de quelques milliers de TPE-PME supplAi??mentaires. Et Ai?? ne pas pouvoir agir avant un long mois…

A ce rythme, les patrons et leurs salariAi??s ne manqueront pas de faire porter la responsabilitAi?? de la casse Ai??conomique et sociale Ai?? ceux qui nai??i??auront pas su sai??i??exonAi??rer des pires conseillers rAi??vAi??lAi??s par la crise : les banquiers et les organisations dites « reprAi??sentatives » !

* Propecia rogaine sales uk HervAi?? Lambel commentera lai??i??actualitAi?? Ai??conomique vendredi 13 fAi??vrier Ai?? 8h00 sur la radio www.kernews.com (ou 91,5FM Ai?? Saint Nazaire Arimidex bodybuilding for sale ). Buy amantadine online uk

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!