Dialogue social : besoin de vérité et de responsabilité

fév 17th, 2009 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

 Il faut (enfin) dire la vérité aux Français : avec un revenu annuel moyen de 22 100 euros, les entrepreneurs individuels – 2,3 millions de patrons – n’ont pas les moyens de faire face à la crise, ni d’investir pour moderniser et développer leur entreprise. Encore moins d’augmenter les salaires comme le réclament les syndicats. Les TPE sont pourtant au cœur de notre économie en étant à la fois les clients et les fournisseurs des PME et des grands groupes. La relance de l’activité ne pourra donc venir que des TPE.

C’est pourquoi le Cerf en appelle au Ministre du Travail afin qu’il soutienne les entrepreneurs face aux exigences et au chantage irresponsables des centrales syndicales. Brice Hortefeux doit profiter du sommet social de mercredi pour convaincre les partenaires sociaux qu’il faut une mobilisation nationale en faveur des TPE si l’on veut sortir de la crise. Car c’est en alimentant ou soulageant leur trésorerie qu’elles retrouveront la capacité de relancer l’activité et de maintenir les emplois ; c’est par leur trésorerie restaurée, que leur compte bancaire permettra aux banquiers de retrouver la confiance et la capacité de redevenir de vrais acteurs de la relance. En ne décidant pas de report du versement de la TVA le 17 février, le gouvernement a une nouvelle fois laissé passer une occasion d’améliorer la trésorerie des TPE. Cette mesure à effets immédiats tout comme le report des cotisations Urssaf et Unedic, permettrait pourtant à l’Etat de se substituer à des banques qui ont cessé d’être les partenaires financier des TPE.

En résumé, c’est par un soutien affirmé du gouvernement aux TPE que le plan de relance du chef de l’Etat pourra avoir des effets dans toute notre économie : les TPE sont et resteront le seul, si ce n’est le meilleur levier pour éviter de plonger dans le gouffre dans lequel certains sont prêts à nous précipiter.

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!