Accompagner les entreprises en difficultAi?? : la carence des organisations reprAi??sentatives et consulaires mise Ai?? nue

mar 4th, 2009 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

Le Cerf, une nouvelle fois entendu : « Cai??i??est la premiA?re fois que les organisations patronales (ai??i??), les rAi??seaux consulaires (ai??i??) se mobilisent ai??i?? collectivement et de faAi??on coordonnAi??e – pour accompagner, aider et soutenir les chefs dai??i??entreprise qui rencontrent des difficultAi??s du fait de la crise financiA?re » indique le communiquAi?? de presse du ministA?re de l’Economie. Sans le MAi??diateur du crAi??dit, il n’y aurait pas eu l’instauration des tiers de confiance dans les dAi??partements. Il aura donc fallu attendre une crise Ai??conomique sans prAi??cAi??dent et la nomination de RenAi?? Ricol par le PrAi??sident de la RAi??publique pour que ceux, censAi??s aider les patrons dans leur quotidien, se mettent au travail ! Effarant. Le Cerf estime en effet que le premier rA?le des organisations professionnelles comme des rAi??seaux consulaires devrait A?tre de lutter contre les dAi??faillances, une exception et une plaie franAi??aises (1). Ils l’ont ignorAi?? et ils sont dAi??sormais chargAi??s par le MAi??diateur de faire « un travail » prAi??conisAi?? par le Cerf de longue date et pour lequel ils ne se sont guA?re prAi??parAi??sai??i?? eux qui ont « dAi??couvert » la crise aprA?s tout le monde et qui nai??i??ont pas encore pris la mesure de lai??i??ampleur des dAi??faillances !

DA?s sa crAi??ation en 2003 (2) et lors des Ai??lections Chambres de commerce de 2004, le Cerf plaidait dAi??jAi?? pour un accompagnement du chef d’entreprise afin de prAi??venir le drame de la faillite (3). La proposition du Cerf consistait Ai??galement Ai?? faire remplir aux organismes collecteurs (TrAi??sor, Urssafai??i??), premiers tAi??moins des retards de paiement, un rA?le d’alerte et dai??i??information du patron, sur les dispositifs dai??i??accompagnement existants pour lui permettre de rAi??agir le plus tA?t et le plus efficacement possible Ai?? une difficultAi??. D’un cA?tAi??, il s’agit de limiter les faillites et les destructions d’emplois ; de l’autre, de pAi??renniser les ressources de l’Etat. Cette mission aurait donc bien un intAi??rA?t gAi??nAi??ral.

NAi??anmoins, cette proposition du Cerf ne pourrait A?tre totalement efficiente qu’Ai?? deux conditions : d’une part, les organismes collecteurs doivent confirmer leur sortie de leur seul rA?le de sanction pour s’investir dans un rA?le de prAi??vention plus en phase avec leur mission de service public ; d’autre part, les chambres consulaires comme les organisations patronales qui disent reprAi??senter les patrons et dans lesquelles ceux-ci ne se reconnaissent pas, doivent profondAi??ment changer leurs objectifs en se mettant au service de leurs adhAi??rents. Pour y parvenir, le Cerf plaide pour un changement du mode de scrutin aux Ai??lections consulaires : en effet, seule la proportionnelle permettrait Ai?? lai??i??AssemblAi??e Ai??lue de reprAi??senter de maniA?re fidA?le, la diversitAi?? du patronat franAi??ais et serait la garantie dai??i??une vAi??ritable attention aux besoins de ses mandants. Dans un second temps, le transfert de la reprAi??sentativitAi?? aux organismes consulaires, Ai??lus au suffrage universel et seuls reprAi??sentants lAi??gitimes des patrons et entreprises sur lai??i??ensemble du territoire, pour nAi??gocier avec les salariAi??s et le gouvernement, permettrait le renouvellement dai??i??un dialogue social auquel chacun serait alors directement associAi??, au lieu de le maintenir entre les mains dai??i??organisations prAi??tendument reprAi??sentatives, mais dAi??connectAi??es des rAi??alitAi??s.
Ai??
Pour Louis Lambel, prAi??sident du Cerf, la rAi??forme des chambres de commerce actuellement en chantier est donc capitale pour les intAi??rA?ts des patrons et de la nation : Ai?? la fois mieux reprAi??sentAi??s et mieux dAi??fendus, ils auraient ainsi une meilleure garantie de la pAi??rennitAi?? et du dAi??veloppement de lai??i??activitAi??. Pour la meilleure efficacitAi??, cette rAi??forme doit entrer en vigueur dA?s les prochaines Ai??lections des Chambres de Commerce.

(1) La France dAi??tient annAi??e aprA?s annAi??e le taux de dAi??faillance le plus Ai??levAi?? de lai??i??OCDE parmi les pays comparables.

(2) CommuniquAi?? du 8 novembre 2003 – PrAi??vention faillites : le Cerf propose l’accompagnement personnalisAi??
http://www.lescreateurs.org/031107-prevention-des-faillites.pdf
(3) L’accompagnement personnalisAi?? ai??i?? enrayer la machine Ai?? casser les entreprises
Cheap lady era reviews Celebrex prices in mexico http://www.lescreateurs.org/accompagnement-personnalise.pdf Purchase sarafem dosing

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!