CongrA?s de Versailles et remaniement ministAi??riel : le Cerf appelle Ai?? une rAi??forme de la reprAi??sentativitAi??

juin 24th, 2009 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

« Un nouveau modA?le de croissance fondAi?? sur le travail et l’investissement correspond exactement Ai?? ce que rAi??clame le Cerf » s’est rAi??joui HervAi?? Lambel aprA?s le discours du chef de l’Etat devant le CongrA?s, « Le prAi??sident de la RAi??publique a repris plusieurs de nos propositions ». Nicolas Sarkozy a notamment retenu l’idAi??e du Cerf de lancer un emprunt national pour financer les investissements prioritaires et Ai??viter toute augmentation des prAi??lA?vements obligatoires, une idAi??e formulAi??e dA?s avril 2007 . En juillet 2008, le Cerf a renouvelAi?? sa proposition au niveau europAi??en Ai?? la faveur de la prAi??sidence franAi??aise de l’Union.

Le prAi??sident de la RAi??publique a Ai??galement repris l’idAi??e du Cerf de faire de filiA?res comme l’apprentissage, des voies d’excellence avec des passerelles vers des diplA?mes de haut niveau. Il a rAi??affirmAi?? la nAi??cessitAi?? de proposer une formation aux jeunes qui quittent l’Ai??cole sans diplA?mes : l’expAi??rimentation et l’Ai??valuation du Programme d’accA?s au diplA?me portAi??es par JAi??rA?me de Rocquigny, vice-prAi??sident en charge de l’emploi et de la formation professionnelle au Cerf, se met en place sous l’Ai??gide du ministA?re de l’Education nationale . Il s’agit d’un dispositif qui permet au jeune d’Ai??laborer un projet professionnel et d’accAi??der Ai?? un premier niveau de qualification par une acquisition de connaissances validAi??e par lai??i??Education Nationale.

Le chef de l’Etat a Ai??galement rAi??affirmAi?? sa volontAi?? de mettre fin aux dAi??penses de fonctionnement inutiles, synonymes de gaspillages et d’excA?s bureaucratiques. Nul doute que la proposition du Cerf de supprimer la TVA interentreprisesAi?? Cheap aricept uses qui rAi??pond clairement Ai?? cet objectif retiendra son attention : plusieurs milliards d’euros seront ainsi rAi??injectAi??s dans l’Ai??conomie, sans perte de recettes pour l’Etat. Alors que plus de 10 000 agents pourront A?tre libAi??rAi??s et redAi??ployAi??s sur des missions de conseil et de service ou de lutte contre les fraudes. Le Cerf a prAi??sentAi?? cette proposition au cabinet d’HervAi?? Novelli en mai dernier.

Le prAi??sident de la RAi??publique s’est aussi demandAi?? pourquoi il Ai??tait si difficile en France d’engager des rAi??formes et pourquoi l’Etat a pris tant de retard pour faire les investissements qui prAi??parent l’avenir. Le Cerf explique cet Ai??chec collectif par la faiblesse de corps intermAi??diaires incapables d’anticiper la rAi??cession et de faire des propositions viables pour amortir le choc de la crise financiA?re sur l’Ai??conomie rAi??elle. Au premier rang de ces reprAi??sentants, des organisations patronales et salariales dAi??connectAi??es du rAi??el et qui se sont illustrAi??es par leur immobilisme. Si le chef de l’Etat a raison de vouloir discuter avec des partenaires sociaux qui devraient l’aider dans son action, il doit aller au bout de sa logique de rupture et impAi??rativement rAi??former la reprAi??sentativitAi?? et son financement en profondeur. Ce doit A?tre une des prioritAi??s du nouveau Ministre des affaires sociales.

D’ailleurs, comment concevoir dans une dAi??mocratie, que la reprAi??sentativitAi?? ne soit pas le rAi??sultat du suffrage universelAi?? ? Comment accepter de dAi??connecter la reprAi??sentativitAi?? nationale de l’efficacitAi?? des propositions ? Et donc comment laisser l’argent public financer des organisations, patronales et salariales, qui peuvent faire les pires choix lesquels s’imposent Ai?? l’ensemble du pays ? Comment accepter de laisser toujours autant d’opacitAi?? dans le financement de ces organisations ? Pourquoi accepterait-on ce systA?me alors qu’il ne viendrait Ai?? l’idAi??e de personne de confier le budget de l’Etat directement aux partis politiques et ce, sans contrA?le ? Sans cette rAi??forme, la rAi??volution des mentalitAi??s voulue par le prAi??sident de la RAi??publique et le mouvement qu’il souhaite impulser dans la sociAi??tAi??, resteront lettre morte. Compazine generic brand Amantadine over the counter

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!