Augmentations de salaires dans le transport routier : qui paiera la casse Ai??conomique et sociale ?

déc 16th, 2009 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

Le gouvernement a cAi??dAi?? face aux menaces de blocages des salariAi??s du transport routier Ai?? quelques jours de NoAi??l. Lai??i??accord sur une augmentation des salaires de 2,9 Ai?? 4% a Ai??tAi?? signAi?? par une seule organisation patronale, TLF* qui reprAi??sente les grosses entreprises du secteur alors que 97% ont moins de 50 salariAi??s, 74% moins de 5. Les trois autres organisations professionnelles, FNTR*, Unostra* et Otre* avaient claquAi?? la porte des nAi??gociations estimant quai??i??un secteur sinistrAi?? ne peut supporter des augmentations de salaires aussi importantes.

En effet, le transport routier de marchandises a dAi?? successivement faire face Ai?? deux graves crises : dAi??but 2008, lai??i??augmentation des prix du gazole a conduit Ai?? une hausse de 97 % des dAi??faillances dai??i??entreprises par rapport Ai?? 2007, soit plus de 2 000 dAi??pA?ts de bilan, selon la FNTR. Puis la crise Ai??conomique sai??i??est traduite par une chute du volume Ai?? transporter et a entraAi??nAi?? un nombre comparable de dAi??faillances en 2009.

La compAi??titivitAi?? du secteur est dAi??jAi?? mise Ai?? mal du fait de notre rAi??glementation nationale. Cheap geriforte himalaya Le rapport de la commission Abraham de 2008, explique le recul du pavillon franAi??ais, « par le coAi??t particuliA?rement Ai??levAi?? de lai??i??heure de conduite et par lai??i??absence dai??i??harmonisation sociale ou fiscale entre les diffAi??rents pays de lai??i??Union europAi??enne Ai?? 27, ce qui entraAi??ne des distorsions de concurrence ». Parmi les nombreux problA?mes soulevAi??s par la commission : « le dAi??veloppement du cabotage sur le territoire franAi??ais, alors mA?me que les diffAi??rents pavillons qui le pratiquent ne sont pas tenus au respect des mA?mes obligations sociales. »

Lai??i??augmentation des salaires dAi??cidAi??e par les cinq syndicats de salariAi??s et TLF sai??i??appliquera Ai?? toutes les entreprises dA?s 2010 selon le secrAi??taire dai??i??Etat aux transports, Dominique Bussereau : cette hausse devrait aboutir Ai?? un accroissement de la masse salariale de 400 millions dai??i??euros pour lai??i??ensemble du secteur du transport routier selon la FNTR. Un alourdissement des charges qui ne pourra A?tre rAi??percutAi?? dans les tarifs du fait de la concurrence Ai??trangA?re, ni pris sur le revenu du patron qui gagne en moyenne 1825 euros par mois et qui ne sera pas compensAi?? par la rAi??duction de 100 millions dai??i??euros des charges patronales accordAi??e par le gouvernement. Beaucoup dai??i??employAi??s du transport routier risquent de ne jamais voir la couleur de cet accord sur une augmentation des salaires parce quai??i??il conduira Ai?? leur licenciement pour motif Ai??conomique.

In fine, cai??i??est encore une fois la question de la reprAi??sentativitAi?? syndicale – patronale et salariale – qui est posAi??e : son inefficacitAi?? conduit au niveau Ai??levAi?? de dAi??faillances dai??i??entreprises subi par lai??i??Ai??conomie franAi??aise.

*TLF : FAi??dAi??ration des entreprises de Transport et Logistique de France
*FNTR : FAi??dAi??ration Nationale des Transports Routiers
*Unostra : Union Nationale des Organisations Syndicales des Transporteurs Routiers Automobiles
*Otre : Organisation des Transporteurs Routiers EuropAi??ens How to order arimidex How much lady era

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!