NAi??gociations fournisseurs distributeurs : la nAi??cessaire rAi??forme de la PAC et de la reprAi??sentativitAi??

juin 17th, 2010 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

La question de la formation des prix est aujourd’hui au centre du conflit des producteurs de lait. Et Ai?? cette occasion, certains syndicats mettent en cause les marges pratiquAi??es par les distributeurs. Il est vrai que la loi de modernisation de l’Economie (LME) donne Ai?? la grande distribution, « un pouvoir de nAi??gociation encore plus grand » qui pA?se sur les prix payAi??s aux producteurs, sans rAi??soudre le problA?me de la position dominante des distributeurs, alors qu’elle avait notamment pour objet de rendre plus libre la nAi??gociabilitAi?? entre fournisseurs et distributeurs. En fAi??vrier dernier, le dAi??putAi?? Jean-Paul ChariAi??, rapporteur de la LME, prAi??sident la Commission d’examen des pratiques commerciales, accusait ainsi la centrale d’achats de Leclerc d’ »imposer Ai?? ses fournisseurs, un contrat type garantissant Ai?? l’enseigne Leclerc une marge de 25% quel que soit son prix de revente consommateur alignAi?? sur le concurrent le moins cher ». Elle impose donc souvent la vente Ai?? perte Ai?? ses fournisseurs en garantissant ses propres marges et en sacrifiant toute la chaine amont dai??i??approvisionnement. Sans autre alternativeai??i??

Le Cerf propose depuis plusieurs annAi??es de mettre fin Ai?? l’abus de position dominante des cinq centrales d’achats franAi??aises qui ferment lai??i??accA?s des produits au marchAi?? et faussent la concurrence. Il nai??i??y a dai??i??autre choix que de rAi??introduire cette concurrence Ai?? l’entrAi??e des magasins au bAi??nAi??fice du consommateur : il suffit pour cela de supprimer l’exclusivitAi?? commerciale qui lie les rAi??seaux de distribution aux centrales d’achats, pour favoriser l’arrivAi??e sur le marchAi?? de nouveaux acteurs, comme cela a Ai??tAi?? fait dans de nombreux autres secteurs (RSF et SNCF, RTE et EDF, les tAi??lAi??coms). Cette solution permettrait ainsi de redonner des marges de nAi??gociations aux fournisseurs, avec une vAi??ritable rAi??partition de la valeur tout au long de la chaAi??ne de crAi??ation. La France attendra-t-elle dai??i??A?tre interpelAi??e par la Commission europAi??enne, comme ce fut le cas pour lai??i??urbanisme commercial, avant de se saisir de cette question ?

Cependant, le mAi??contentement des producteurs de lait dAi??passe largement le cadre des marges pratiquAi??es par les distributeurs. Ainsi, la Coordination rurale (CR), syndicat agricole indAi??pendant partenaire du Cerf, dAi??nonce l’accord signAi?? seulement par la FNSEA via la FAi??dAi??ration nationale des producteurs de lait (FNPL) qui fixe la tonne de lait Ai?? 280 euros : en clair, les producteurs sont contraints de vendre Ai?? perte sur la base d’un « accord » syndical… Il est donc Ai??tonnant que la FNSEA mobilise aujourd’hui les agriculteurs contre des accords qu’elle a elle-mA?me nAi??gociAi??s et signAi??s ! Or, la FNSEA se trouve encore au centre des nAi??gociationsai??i?? De son cA?tAi??, la Coordination rurale considA?re que la crise traversAi??e par les producteurs de lait doit A?tre traitAi??e au niveau europAi??en : la CR prA?ne ainsi une nouvelle politique agricole commune fondAi??e sur une meilleure maAi??trise des volumes de production et des prix justes et rAi??munAi??rateurs (400 euros la tonne de lait).

Ainsi, le Cerf espA?re que les suites de la rAi??union Ai?? Bercy au sujet des modalitAi??s d’application de la LME, malgrAi?? l’absence organisAi??e de plusieurs acteurs, permettra de pointer les vraies responsabilitAi??s et de mettre en lumiA?re les faiblesses d’une loi qui s’est focalisAi??e sur l’implantation de nouveaux distributeurs et a oubliAi?? de traiter ceux qui les alimentent. La posture de la FNSEA, Ai?? l’origine de cette discussion, ne permettra malheureusement pas, sur le fond, de rAi??soudre la question du prix du lait, qui a dAi??jAi?? conduit Ai?? des blocages dommageables. Argumentative essay Generic equivalent to tofranil How much keppra should i take

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!