Réforme de la représentativité : courrier à Jacques Attali, président de la Commission pour la libération de la croissance française

juin 23rd, 2010 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Comptes-rendus

Le Cerf a demandé à être auditionné par la Commission pour la libération de la croissance française afin de présenter sa proposition de réforme de la représentativité patronale.

Cette commission présidée par Jacques Attali a été chargée par le président de la République de présenter des propositions de nouvelles réformes. Dans ce cadre, le Cerf souhaite interpeller la Commission pour que la réforme de la représentativité patronale fasse partie des chantiers prioritaires : en effet, la faiblesse des propositions et de la capacité de changement des syndicats sont à l’origine d’un coût économique et social exorbitant pour notre pays. Les corps intermédiaires ne peuvent être un vecteur démocratique et donc une aide à la décision du politique, que s’ils sont représentatifs et relaient la parole des chefs d’entreprise et des salariés. Le « choc de légitimité nécessaire à la participation de tous les Français à la transformation de l’économie et de la société françaises » demandé par Jacques Attali, passera donc forcément par une démocratie sociale élue au suffrage universel et non désignée arbitrairement.

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!