Financement des syndicats : la (dAi??)formation professionnelle

nov 29th, 2010 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

La formation professionnelle reste un des enjeux majeurs de la vie de nos entreprises, au point quai??i??elle coAi??te 24 milliards dai??i??euros par an, pour des Ai?? performances Ai?? jugAi??es globalement dAi??plorables ai??i?? exception faite de ceux qui gA?rent ce systA?me. Ces mA?mes partenaires sociaux, dont le Medef et la CGPME, voudraient encore nous faire croire que, partout oA? siA?ge leur coalition en monopole, ils reprAi??sentent et dAi??fendent les entreprises. Malheureusement, le fait de ne pas y trouver leur compte pour les entreprises est secondaire comparAi?? aux avantages que procure le systA?me aux organisations qui en vivent. Lorsque 80% des ressources de la CGPME, par exemple, provient des prAi??lA?vements obligatoires pour la formation professionnelle, il est normal de sai??i??interroger sur lai??i??intAi??rA?t que cette organisation aurait Ai?? vouloir changer un systA?me qui lui rapporte tant.

Buy flomax generic

Parce que trop dai??i??entreprises paient sans avoir accA?s Ai?? la formation professionnelle,
Parce que celles qui y ont accA?s paient trop, sur la durAi??e, par rapport aux formations reAi??ues,
Parce que nous avons besoin de renforcer les compAi??tences de nos collaborateurs,
HervAi?? Lambel, porte-parole du Cerf, avait dAi??noncAi?? les abus et les travers du systA?me pour lequel les chefs dai??i??entreprise sont rAi??guliA?rement ponctionnAi??s.

La CGPME avait cru bon de porter Ai?? son indignation et lai??i??atteinte Ai?? son honneur Ai?? devant les Tribunaux. Ces derniers ont depuis tranchAi?? en faveur du Cerf, et surtout soulignAi?? sa lAi??gitimitAi?? Ai?? intervenir dans un dAi??bat de cette importance. Donc point de diffamationai??i??

En revanche, les besoins des entreprises sont toujours insatisfaits notamment en cette pAi??riode de lai??i??annAi??e oA? il peut paraAi??tre surprenant que les caisses nous soient annoncAi??es comme vides pour justifier du refus de prise en charge de nos plans de formation, alors que le paiement de la contribution obligatoire ouvre un Ai?? droit Ai?? la formation Ai??ai??i??

Argumentative essay

Les entreprises, elles, continuent dai??i??A?tre pillAi??es, sans baisse du montant de cotisation Ai?? lai??i??horizon, alors que les reprAi??sentants Medef et CGPME qui gA?rent ces organismes nous rabA?chent Ai?? lai??i??envie quai??i??ils se battent pour la baisse des prAi??lA?vements : manifestement pas de ceux qui leur rapportent !!!

Mieux, Ai?? la tA?te des Chambre de commerce et dai??i??industrie, ils dAi??veloppent des programmes de formation qui viennent concurrencer les professionnels de la formation, lesquels se retrouvent dans une situation ubuesque et mortifaire : A?tre les financeurs de leur principal concurrent, grA?ce au paiement de la taxe pour le financement des Chambres de commerceai??i??
Ai??
La CCI, organe appelAi?? Ai?? reprAi??senter les entreprises, doit donc avoir Ai?? sa tA?te des dirigeants convaincus de la nAi??cessitAi?? de rendre aux entreprises les services pour lesquels ces derniA?res cotisent. Et lorsque ce nai??i??est pas le cas, nous, chefs dai??i??entreprises, devons nous assurer que la Chambre agisse en faveur de lai??i??entreprise et de la croissance.

Sur tous les sujets, et notamment celui de la formation professionnelle, la Chambre doit devenir le lieu dai??i??un dialogue dynamique et, surtout de lai??i??action. La Chambre, dans cette perspective doit mettre en place une MAi??diation de la formation professionnelle pour permettre aux entreprises de faire valoir leurs droits et aux formateurs dai??i??A?tre payAi??s par les organismes collecteurs (gAi??rAi??s entre autre par les organisations patronales Medef et CGPME) dans des dAi??lais raisonnables et non Ai?? 6 mois voire 1 an. Au final, la rAi??forme de la formation professionnelle doit A?tre jointe Ai?? la nAi??cessaire rAi??forme de la reprAi??sentativitAi?? patronale, comme le propose le Cerf depuis plusieurs annAi??es, pour une vAi??ritable transparence au service de la baisse des prAi??lA?vements. Ces objectifs ne pourront A?tre atteints que par l’action des Chambres de Commerce, dont les patrons auront repris le contrA?le.

Lai??i??entreprise et ses collaborateurs doivent A?tre la prAi??occupation primordiale et continue de ceux que vous Ai??lirez.

Pour que la Chambre soit le moteur de
la rAi??forme de la formation professionnelle
et en finir avec la concurrence aux entreprises du secteur
dA?s le 25 novembre,
votez pour les candidats et la liste du Cerf.
Ai??

How much rogaine should i use LA SEULE LISTE PROPOSANT UN BILAN, UN PROGRAMME, DES PROPOSITIONS ET ACTIONS CONCRETES.

Ai??

Commentaires fermés.