Financement des TPE et PME : Le Cerf au cœur des débats

mai 19th, 2011 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

La crise économique a fait prendre conscience au grand public des problèmes de financement, et plus particulièrement de trésorerie, subis au quotidien par les patrons de TPE.

Alors que les 3 organisations patronales « représentatives » regardaient ailleurs, le Cerf appelait début 2008 à la mise en place de dispositifs spéciaux visant à ramener des liquidités vers des entreprises qui ne trouvaient plus à se financer.

Depuis, et face à l’urgence, un certain nombre de dispositions, souvent largement inspirées des propositions du Cerf (1),  ont été prises et ont permis de sauver des milliers d’entreprises et donc d’emplois. Mais chacun constate que la croissance n’est pas encore véritablement repartie et que le niveau des défaillances reste historiquement élevé (2), quand il ne continue pas de progresser dans de trop nombreux secteurs (3), faisant peser un lourd risque sur la reprise.

Le Cerf n’a cessé tout au long de cette période de rappeler la nécessité de replacer les TPE et les PME au cœur des décisions qui doivent être prises par ceux qui veulent agir pour la croissance en France.

Il semble qu’à force de répétition, et peut-être de résultats électoraux – la percé du Cerf aux élections des CCI souligne la pertinence de ses propositions, quand la montée des discours populistes dans les partis marquent le rejet des politiques dont les résultats sont jugés insuffisants – les messages du Cerf soient en passe d’être entendus.

Ainsi, aujourd’hui, tant l’UMP, que le PS reviennent sur le sujet du financement des entreprises et proposent de poursuivre le renforcement de l’acteur public du financement (Oséo), pour le premier, ou la création d’une Banque publique d’investissement,  pilotée par les politiques, pour le second. Deux solutions, assez proches, pour les mêmes objectifs.

Si la question de la gouvernance des deux solutions proposées doit être posée, il ne fait aucun doute qu’il n’y a plus d’obstacle majeur à ce qu’enfin la question du financement des TPE et PME trouve une solution rapide qui réponde à un défi pour la croissance et la création d’emploi. Sur la base d’une telle convergence d’orientation, il reste à espérer que les politiques n’attendront pas l’élection présidentielle pour avancer sur un sujet d’une telle importance pour des millions de Français et qu’ils sauront placer l’intérêt général avant l’intérêt électoral. Le Cerf, ravi que ses propositions soient de plus en plus reprises par les politiques de tous bords, même s’il n’est jamais cité, ose espérer que ces derniers s’inspirent du Cerf jusqu’au bout, et passent à l’action.

Dans cette perspective, le CERF et ses représentants se tiennent à la disposition de toutes celles et ceux qui souhaitent mettre en œuvre des politiques réalistes et efficaces selon les propositions qui sont reprises depuis des années sans jamais être réellement appliquées, notamment concernant la gouvernance du nouveau dispositif et l’orientation des liquidités vers les TPE et PME.

 

(1) FSI, report des cotisations sociales au prix du crédit, médiation du crédit et de la sous-traitance, Observatoire du financement des entreprises…

(2) Plus de 60 000 défaillances prévues pour 2011, contre moins de 45 000 « hors période de crise »

(3) Industrie agro-alimentaire, transport, services aux particuliers

Mots-clefs: , , , ,

1 réponse to “Financement des TPE et PME : Le Cerf au cœur des débats”

  1. KERYHUEL on 20th mai 2011 6:51

    Le jour où toutes les demandes de crédit long termes ou courts poourront être comptabilisées, enfin il sera possible de démontrer au législateur que les banques ne font plus leur travail !

    Le jour où cette idée aura fait son chemin, les entreprises pourront enfin exercer leur métier !

    Mais au fait, pourquoi la libre concurence dans laquelle les PME sont immergées depuis plusieurs années dans le marché européen, ne concerne pas nos Banques françaises ?

    Un entrepreneur dégouté par l’attitude des banques.

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!