Objectifs


Mettre les TPE au cœur de toutes les décisions politiques

Le Cerf est le premier syndicat de représentation et de défense des TPE.

Ses adhérents appartiennent à tous les secteurs d’activité - agriculture, industrie, commerce, artisanat, services.

Le Cerf rassemble sur sa plateforme, des structures indépendantes – syndicats professionnels, associations – pour appuyer leurs revendications.

Le Cerf a également vocation à fédérer les indépendants aux élections professionnelles et présentera des listes aux élections Chambres des métiers (CMA) et Chambres de commerce (CCI) de fin 2010.

Parallèlement, le Cerf accélère son implantation en région avec l’ouverture en 2010, du Cerf Ain-Isère-2 Savoie, Cerf Méditerranée, Cerf Grand Sud-Ouest…

Le Cerf relaie les revendications de ses adhérents auprès du gouvernement et des parlementaires.

Le Cerf a pour objectif d’améliorer l’environnement réglementaire et législatif des TPE.

En sept ans d’existence, nous avons obtenu :

  • l’extension des prérogatives de la médiation à la sous-traitance ;
  • l’octroi de délais de paiement sur les cotisations Urssaf ;
  • la réduction des délais de paiement et l’accélération des remboursements de l’Etat ;
  • le relèvement des seuils et la simplification des appels d’offre pour les marchés publics ;
  • la création d’un fonds stratégique d’investissement ;
  • la mise en place d’une politique de grands travaux ;
  • le soutien de l’activité par l’incitation à l’embauche (dispositif « Zéro charges ») ;
  • la réforme sur les heures supplémentaires ;
  • l’exonération des plus-values commerciales en cas de cession d’activité ;
  • l’amélioration du statut du conjoint collaborateur ;
  • une meilleure prévention des défaillances d’entreprises

Le Cerf développe des services pour ses adhérents.

- une assurance perte d’activité pour les chefs d’entreprise indépendants
Cette assurance chômage volontaire garantit un revenu au patron en cas de cessation d’activité

- un service d’information juridique en droit social
Le Cerf répond à vos questions et vous évite des erreurs fatales dans vos démarches

- une newsletter d’information juridique
Un tour d’horizon de l’actualité juridique et jurisprudentielle.

- un business club
Cette plateforme de mise en contact  des adhérents vise à accroître le portefeuille clients