Pour reprAi??senter une Ai??conomie autour des hommes plutA?t que lai??i??Ai??conomie financiA?re du cac40.

12 novembre, 2010 · Commentaires fermés 

Les candidats du CERF sont libres et indAi??pendants, et comme vous ils ont tous crAi??Ai?? leur emploi et investi leurs capitaux propres.

PAi??renniser les TPE et PME tout en soutenant nos grosses entreprises
93% des Entreprises franAi??aises ont moins de 10 salariAi??s ;
or ce sont elles qui innovent, crAi??ent lai??i??activitAi??, la richesse Ai??conomique et les emplois.
La CCI se doit de les accompagner pour relever le dAi??fi de la croissance.

Entrepreneurs,

Ne soyez plus jamais seuls grA?ce aux reprAi??sentants du CERF38, tous issus de vos rangs pour avoir une CCI qui vous dAi??fende et des Ai??lus qui vous ressemblent.

Suivre ce lien pour en savoir plus sur le programme du CERF 38

Tofranil cost

Is cialis generic yet

Generic proscar fincar tablets

Article sur la crAi??ation du Cerf Grand Sud-Ouest

27 juillet, 2010 · Poster un commentaire 

PrAi??sentation de l’Ai??quipe et des ambitions Ai??du Cerf Grand Sud-Ouest. Michel Verneuil, prAi??sident de la nouvelle Ai??structure qui couvre la rAi??gion 05, travaille sur la constitution de listes pour les Ai??lectionsAi??CCI et CMAAi??qui auront lieu Ai??Ai??l’automne (Charente Libre, 27 juillet 2010).

Paper writing service Cheap lady era 100mg When did arimidex go generic

BrA?ve sur la crAi??ation du Cerf Grand Sud-Ouest

27 juillet, 2010 · Poster un commentaire 

Michel Verneuil, chef d’entreprise et Ai??prAi??sident de l’association LAi??on 16,Ai??prend la tA?te duAi?? Cerf Grand Sud-Ouest et prAi??pare dans ceAi??cadre,Ai??les Ai??lections aux chambres de Commerce et chambres des MAi??tiers (Sud Ouest, 27 juillet 2010)

Comprar cialis online argentina Cheap midamor side Cheap lady era 100mg

Coup de tonnerre sur la reprAi??sentativitAi?? patronale

16 juin, 2010 · Poster un commentaire 

AprA?s les patrons eux-mA?mes, cai??i??est au tour des organisations de salariAi??s, soumises Ai?? des rA?gles de mesure de reprAi??sentativitAi?? plus strictes, de remettre en cause la reprAi??sentativitAi?? patronale. Coup sur coup, Ai?? une semaine dai??i??intervalle, le leader de la CFDT a par deux fois remis en cause la reprAi??sentativitAi?? du Medef et de la CGPME, en considAi??rant quai??i??ils n’ont jamais fait la dAi??monstration qu’ils sont reprAi??sentatifs des patrons des TPE. Sai??i??il a raison sur ce point, FranAi??ois ChAi??rA?que se trompe quand il considA?re que lai??i??Union Professionnelle Artisanale (UPA) peut parler au nom de toutes les TPE ; un grand nombre dai??i??entre elles ne relevant pas de son champ dai??i??activitAi??. Il a nAi??anmoins rAi??clamAi?? devant le ministre du Travail, Eric Woerth, « une loi sur la reprAi??sentativitAi?? patronale ». Et est depuis montAi?? dai??i??un cran, parlant dorAi??navant « dai??i??exigence ».

Le gouvernement aurait tort de ne pas prA?ter attention au signal que lui adressent les organisations de salariAi??s et les chefs dai??i??entreprise sur la lAi??gitimitAi?? de leurs interlocuteurs patronaux, pour les premiers, de leurs reprAi??sentants pour les seconds, Ai?? signer et donc imposer leurs dAi??cisions Ai?? lai??i??ensemble du patronat. Le Cerf avait dai??i??ailleurs dAi??jAi?? alertAi?? le lAi??gislateur sur la nAi??cessitAi?? dai??i??organiser la reprAi??sentation patronale avant toute nAi??gociation dai??i??importance. Puisque le projet de loi sur le dialogue social dans les TPE adoptAi?? au SAi??nat comporte un volet sur la mesure de la reprAi??sentativitAi?? syndicale, le Cerf propose de sai??i??y conformer, cA?tAi?? patronal, Ai?? lai??i??occasion des prochaines Ai??lections aux Chambres de commerce et dai??i??industrie et des Ai??lections aux Chambres des MAi??tiers. Cela prAi??suppose alors la gAi??nAi??ralisation du scrutin Ai?? la proportionnelle dans toutes les Ai??lections consulaires pour entendre enfin la voix des chefs dai??i??entreprises et Ai??valuer le poids de chaque organisation patronale. Au final, il ne sai??i??agit de rien moins quai??i??un enjeu dAi??mocratique et de bon fonctionnement de nos institutions : quel rAi??publicain sai??i??y opposera ?

Purchase lady era 100mg Dipyridamole cost Je vote pour des Ai??lections CCI et CMA Ai?? la proportionnelle

Buy skunk seeds with paypal

Elections CCI : appel Ai?? candidatures

28 mai, 2010 · Poster un commentaire 

Les Ai??lections des Membres aux Chambres de commerce auront finalement lieu fin 2010. Le Cerf lance un appel Ai?? candidatures pour fAi??dAi??rer les patrons, associations, groupements et syndicats qui ne se reconnaissent pas dans les Ai??quipes dirigeantes des CCI et les politiques qu’elles conduisent. Le Cerf prAi??sentera des listes, ou soutiendra les listes d’indAi??pendants, afin de proposer que les CCI recentrent leur mission sur lai??i??accompagnement personnalisAi?? des chefs dai??i??entreprise.

Les prochaines Ai??lections aux Chambres de commerce offrent une opportunitAi?? unique de rompre avec la mainmise des notables qui tiennent dAi??jAi?? les organisations patronales locales, et de rapprocher les CCI des entreprises

Interlocuteurs privilAi??giAi??s des pouvoirs publics, les CCI peuvent agir pour amAi??liorer lai??i??environnement Ai??conomique et social de nos entreprises au niveau local comme national, et favoriser leur dAi??veloppement international.

Les indAi??pendants doivent donc dA?s Ai?? prAi??sent sai??i??unir et se mobiliser pour faire entendre leur voix.

Des Ai??lus au service des entreprises…

MAi??connues, considAi??rAi??es comme inabordables et Ai??loignAi??es des prAi??occupations des patrons, les Chambres de Commerce et dai??i??Industrie (CCI) devraient pourtant A?tre leur interlocuteur naturel.

Le rAi??seau consulaire est composAi?? de 148 chambres de commerce et dai??i??industrie (CCI), 21 chambres rAi??gionales (CRCI), lai??i??AssemblAi??e des chambres franAi??aises de commerce et dai??i??Industrie (ACFCI) et 110 Chambres FranAi??aises de Commerce et d’Industrie Ai?? l’Etranger (CCIFE). Le budget du rAi??seau sai??i??Ai??lA?ve Ai?? 4,1 milliards dai??i??euros.

Les ressources des CCI se composent :
ai??i?? de ressources fiscales sous forme dai??i??une taxe additionnelle Ai?? la taxe professionnelle (TATP) 26% du budget,
ai??i?? de recettes propres (redevances portuaires et aAi??roportuaires, frais dai??i??Ai??tudes et de conseils, droits de scolaritAi??…) 62 % du budget,
ai??i?? de contributions publiques, notamment dans le cadre de partenariats passAi??s avec les collectivitAi??s territoriales, (environ 12 %).

Les 4 missions des CCI :
- reprAi??sentation des intAi??rA?ts de lai??i??industrie, du commerce et des services, consultation par lai??i??Etat et les collectivitAi??s territoriales (donne son avis au sein des commissions au niveau national ou local, crAi??ation et tenue dai??i??un fichier des entreprises de leur circonscription) ;
- service aux entreprises et aux territoires (aide Ai?? la crAi??ation dai??i??entreprises ; accompagnement des entreprises dans leur dAi??veloppement industriel, international, e-commerce, lai??i??innovation et lai??i??intelligence Ai??conomique) ;
- formation (500 Ai??tablissements de formation, 600 000 personnes formAi??es chaque annAi??e) ;
- gestion des Ai??quipements (ports, aAi??roports, zones logistiques ou centres routiers, palais des congrA?s et parcs dai??i??exposition)

Viber spy, Spyware iphone. Les membres des CCI sont Ai??lus pour cinq ans et sont rAi??partis par collA?ge ai??i?? industrie, commerce, services : le chef dai??i??entreprise peut se prAi??senter ou dAi??signer un reprAi??sentant qui exerce des fonctions impliquant des responsabilitAi??s de direction dans lai??i??entreprise. Pour A?tre Ai??lecteur et Ai??ligible, il faut justifier dai??i??une immatriculation dai??i??au moins deux ans au registre du commerce et des sociAi??tAi??s.

Le Cerf propose

Le Cerf souhaite redonner toute leur place aux chambres de commerce dans la vie de nos entreprises afin que les CCI soient un vAi??ritable interlocuteur pour le dAi??veloppement Ai??conomique des entreprises et des territoires.

Le Cerf dAi??fendra donc, durant cette campagne, un recentrage de leurs missions sur la prAi??vention des dAi??faillances dai??i??entreprises. Les CCI doivent se mettre au service des patrons et rAi??pondre Ai?? leurs besoins.

La crise Ai??conomique actuelle a en effet montrAi?? les limites du rAi??seau consulaire pour anticiper les difficultAi??s et aider les patrons Ai?? faire face au resserrement du crAi??dit et Ai?? une baisse de leur chiffre dai??i??affaires. Ils ont Ai??tAi?? plus de 21 000 Ai?? saisir le MAi??diateur du crAi??dit depuis novembre 2008. Sa mission a dAi??bordAi?? le stricte cadre des refus de crAi??dit pour traiter notamment la question de lai??i??assurancecrAi??dit et celle des fonds propres. Cai??i??est mA?me le MAi??diateur qui a mobilisAi?? le rAi??seau consulaire pour que celui-ci aide davantage les entreprises en difficultAi??.

Le Cerf demande, la mise en place de mAi??diateurs depuis 2004 afin quai??i??un chef dai??i??entreprise qui rencontre des difficultAi??s puisse bAi??nAi??ficier dai??i??un accompagnement personnalisAi?? dans sa relation avec ses fournisseurs, sa ou ses banques, les organismes sociaux et fiscaux mais aussi, en cas de conflit social, au sein mA?me de lai??i??entreprise.

Enfin, le Cerf plaidera pour Cost of flomaxtra in australia une meilleure reprAi??sentation de la diversitAi?? du patronat avec la mise en place dai??i??un scrutin Ai?? la proportionnelle. A terme, les CCI ne joueront pleinement leur rA?le dans la vie des entreprises, que lorsque la reprAi??sentativitAi?? patronale aura Ai??tAi?? transfAi??rAi??e Ai?? ces Chambres.

DAi??poser sa candidature

Bactrim prescription cost
Pour vous inscrire sur les listes du Cerf, cliquez-ici…

Dialogue social dans les TPE : lai??i??absence de vraies propositions des partenaires sociaux dAi??bouche sur une nouvelle rAi??forme pour rien

26 avril, 2010 · Poster un commentaire 

Le gouvernement a finalisAi?? le projet de loi sur le dialogue social dans les TPE (moins de 11 salariAi??s) qui devrait A?tre examinAi?? au Parlement avant lai??i??Ai??tAi??. Ce texte est le rAi??sultat des discussions entre les partenaires sociaux entamAi??es Ai?? lai??i??automne 2009 : les uns (Medef, CGPME) sans aucune proposition pour amAi??liorer la reprAi??sentation des TPE ; les autres (UPA et les syndicats de salariAi??s) demandant lai??i??instauration dai??i??une reprAi??sentation collective institutionnalisAi??e, et une nouvelle contribution financiA?re des entreprises… Le gouvernement a « coupAi?? la poire en deux » : la crAi??ation, par accord de branche ou interbranche, de commissions paritaires pour les TPE, ne sera pas obligatoire et ces commissions nai??i??auront pas vocation Ai?? signer des accords mais veilleront seulement Ai?? leur diffusion et Ai?? leur application.

Le Cerf nai??i??est pas Ai??tonnAi?? de ce rAi??sultat qui ne satisfait personne. DA?s le 31 mai 2007, les CrAi??ateurs mettaient en garde le tout nouveau prAi??sident de la RAi??publique contre les dangers de confier aux seules organisations syndicales instituAi??es, les nAi??gociations sur les rAi??formes qui touchent au travail : « En ne discutant qu’avec elles, le chef de l’Etat prend le risque, comme l’ont toujours fait ses prAi??dAi??cesseurs, d’oublier ceux qui l’ont Ai??lu et de se priver des moyens de faire aboutir le projet prAi??sidentiel. » PrA?s de trois ans aprA?s son accession au pouvoir, et au fil des rAi??formes torpillAi??es par les syndicats (patronaux et salariAi??s) – des heures supplAi??mentaires Ai?? celle sur la reprAi??sentativitAi?? syndicale en passant par les rAi??gimes spAi??ciaux de retraites ai??i?? le prAi??sident de la RAi??publique doit faire un bilan amer de cette concertation sociale obligatoire. Seul Ai?? disposer de la lAi??gitimitAi?? dAi??mocratique pour engager les rAi??formes, Nicolas Sarkozy doit pourtant discuter avec des partenaires sociaux dont la reprAi??sentativitAi?? est contestAi??e par les salariAi??s comme par les patrons. Une contestation qui trouve comme seul champ dai??i??expression possible, les scrutins politiques dont les partis et la dAi??mocratie font rAi??guliA?rement les frais.

Le Cerf considA?re donc quai??i??il nai??i??y aura de grande rAi??forme rAi??ussie sans des partenaires sociaux vAi??ritablement reprAi??sentatifs. Or, cette lAi??gitimitAi?? qui manque cruellement aux syndicats de salariAi??s comme aux organisations patronales, ne peut sai??i??acquAi??rir quai??i??Ai?? travers le suffrage universel, appelant une nouvelle organisation de la reprAi??sentation. Le Cerf propose ainsi que la reprAi??sentativitAi??, aujourdai??i??hui dAi??volue Ai?? trois organisations patronales, soit transfAi??rAi??e au rAi??seau consulaire. La reprAi??sentation des salariAi??s serait construite sur le mA?me modA?le. Patrons et salariAi??s seraient alors rAi??unis au sein de la Chambre Ai??conomique pour proposer et discuter des rAi??formes Ai?? mettre en oeuvre. Les chambres, actrices du dialogue social au niveau local, agiraient notamment via la mAi??diation.

Si les parlementaires souhaitent enfin une dAi??mocratie sociale efficace et des partenaires sociaux qui les aident dans leur travail lAi??gislatif, leurs interlocuteurs doivent absolument tirer leur lAi??gitimitAi?? des urnes et non dai??i??un systA?me de lobbies institutionnalisAi??s, fermAi?? sur lui-mA?me. Le Cerf espA?re donc que les dAi??putAi??s, lors de lai??i??examen du projet de loi de rAi??forme des rAi??seaux consulaires qui dAi??marre Ai?? partir du 27 avril prochain, demanderont lai??i??instauration dai??i??un scrutin Ai?? la proportionnelle, seul moyen de garantir, enfin, une reprAi??sentation dAi??mocratique de la diversitAi?? patronale. Cette premiA?re Ai??tape ouvrirait ensuite la porte Ai?? la rAi??forme plus large de la reprAi??sentativitAi?? proposAi??e par le Cerf.
Cannabis seeds ottawa ontario Purchase lasuna garlic

Je vote pour des reprAi??sentants des entreprises Ai??lus au suffrage universel Antivert medication over the counter