Hervé Lambel sur RMC – Défaillances d’entreprises et destruction d’emplois

4 octobre, 2012 · 1 commentaire 

Hervé Lambel, porte-parole du Cerf et candidat à la présidence du Medef, s’alarme du niveau des défaillances d’entreprises en 2012 et du niveau qui sera atteint en 2013, suite à la dégradation de l’environnement des entreprises. Dans ce contexte, le chômage ne peut que continuer de progresser.

Entreprises : redressements judiciaires ou liquidations en hausse cet été

Cet Ai??tAi??, les dAi??faillances dai??i??entreprises ont grimpAi?? de 8%. Les FranAi??ais ne consomment plus, et les secteurs les plus touchAi??s sont les services tels que la restauration, ou encore les transports. Plus de 60 000 entreprises devraient mettre la clAi?? sous la porte dai??i??ici la fin de lai??i??annAi??e, et 48 000 emplois ont dAi??jAi?? Ai??tAi?? supprimAi??s.

Le gouvernement le rAi??pA?te en boucle, mais les entreprises en sont les premiA?res conscientesAi??: la crise est loin dai??i??A?tre terminAi??e. La preuve, cette information RMCAi??: cet Ai??tAi??, les dAi??faillances dai??i??entreprises ont augmentAi?? de 8% par rapport Ai?? lai??i??an dernier. ConcrA?tement, cela veut dire que prA?s de 12 000 entreprises ont Ai??tAi?? placAi??es en redressement judiciaire ou en liquidation, et quai??i??au moins 48 000 emplois ont Ai??tAi?? supprimAi??s. Pire, la situation ne devrait pas sai??i??amAi??liorer dans lai??i??immAi??diat, et les sociAi??tAi??s dai??i??Ai??tudes Ai??conomiques estiment quai??i??entre 60Ai??000 et 63Ai??000 entreprises auront mis la clAi?? sous la porte dai??i??ici la fin de lai??i??annAi??e.

Ai?? Des mAi??tiers qui souffrent de lai??i??absence de consommation des mAi??nages Ai??

Pour Thierry Million, responsable des Ai??tudes sur les dAi??faillances dai??i??Altares, une sociAi??tAi?? d’information sur les entreprises, Ai??Ai??il y a des mAi??tiers qui souffrent Ai??videmment plus que dai??i??autres. En tA?te, on trouve les transports, les activitAi??s immobiliA?res, tous les mAi??tiers de coiffeurs, instituts de beautAi??, etc., mais aussi restauration et hAi??bergement Ai??. La raison de ces difficultAi??s est Ai??vidente selon lui, la demande nai??i??est pas suffisanteAi??:Ai??Ai??Ai??Ce sont des mAi??tiers qui souffrent Ai??videmment de lai??i??absence de consommation des mAi??nages, de faAi??on trA?s claire Ai??, estime-t-il.

Ai?? Une hAi??catombe Ai??

HervAi?? Lambel, porte-parole de lai??i??association de TPE et PME CERF (CrAi??ateurs dai??i??emplois et de richesse de France), en tire les conclusions toutes logiques sur lai??i??emploi. Ai??Ai??Le commerce, la restauration sont des secteurs qui consomment Ai??normAi??ment de main-dai??i??Ai??uvre. Sur des secteurs qui utilisent moins de main-dai??i??Ai??uvre, mais qui sont significatifs dai??i??une difficultAi??, il y a le secteur des transports. LAi??, on a effectivement une hAi??catombe Ai??.
En clair, Ai??Ai??les FranAi??ais consomment moins, ils vont moins au restaurant, ils vont moins dans les commerces. Tout ce qui est dans un premier temps superflu, on va y regarder Ai?? deux fois, et de plus en plus Ai??.

Ai?? Le chA?mage ne peut que continuer Ai?? progresser Ai??

Et les prAi??visions pour 2013 sont pessimistes : la sociAi??tAi?? Heuler Hermes, une sociAi??tAi?? d’assurance-crAi??dit qui publie des Ai??tudes sur les entreprises, redoute 64 000 Ai?? 65 000 dAi??faillances l’an prochain.
Ai??Ai??La France a cette spAi??cificitAi?? de dAi??truire plus dai??i??entreprises que les autres, ajoute HervAi?? Lambel.Ai??Pour stabiliser le nombre de dAi??faillances dai??i??entreprises, il faut arriver Ai?? un taux de croissance dai??i??environ 2%, on en est loin.
Bien Ai??videmment, chaque fois quai??i??on dAi??truit une entreprise, on dAi??truit les emplois qui vont avec. Donc dans la situation actuelle, le chA?mage ne peut que continuer Ai?? progresser Ai??, regrette-t-il.

La rédaction avec Stéphanie Collié |RMC.fr| 04/10/2012 Lire l’article et écouter l’interview sur RMC…
Hervé Lambel et le Cerf tiraient déjà le signal d’alarme le 13 juillet et annonçaient la menace qui pesait sur plus de 310 000 emplois en 2012. Pour aller plus loin…

« Un petit patron « normal » candidat à la succession de Laurence Parisot »

1 septembre, 2012 · Poster un commentaire 

L'actualitAi?? industrielle en ligne - INFO24/7 L'Usine NouvelleL’Usine Nouvelle a consacré un article à la candidature d’Hervé Lambel à la présidence du Medef. Il y est aussi question de propositions, notamment la suppression de la TVA inter-entreprises. Par Christophe Bys.

« Hervé Lambel veut se présenter à la succession de Laurence Parisot. Ce patron d’une société de production représente plutôt les TPE et les PME. Son programme vise à réformer le Medef et le paritarisme pour mieux asseoir sa représentativité. Indispensable selon lui pour faire passer les réformes urgentes en faveur des entreprises qu’il préconise. »

Lire l’article…

Présidentielle : les extrêmes rassemblent plus de 30% des voix. Merci qui ?

24 avril, 2012 · 26 commentaires 

Si la France peut se réveiller ce 23 avril 2012 avec un tiers de voix qui s’expriment pour les partis extrémistes, comment ne pas véritablement entendre, enfin, le cri des Français ?

Responsables de les avoir privés de leur droit à l’expression et de leur capacité de négocier pour construire leur avenir,

Absents totalement pour lancer les alertes sur la crise qui continue de ravager nos entreprises, nos emplois, notre économie et le modèle de solidarité français, minant de fait nos chances de rebondir,

Les syndicats, patronaux et de salariés, qui vivent de l’argent des Français dans des proportions démesurées au regard de leur contribution réelle au dialogue et au progrès social, continuent de se prétendre représentatifs et ont préféré reporter leurs négociations après l’élection présidentielle, comme si la situation du pays autorisait encore à attendre. C’était, s’il en était encore besoin, l’ultime démonstration de leur désintérêt pour notre devenir, et de leur responsabilité dans l’inaction que nous reprochons, in fine par erreur, aux politiques…

Comment ces syndicats peuvent-ils oser, dans les tribunes qui leur sont régulièrement offertes, s’inquiéter à ou prétendre protéger la République de la montée des populismes, lutter contre la dégradation de la situation économique et sociale, quand ils en sont les principaux responsables ? Où étaient-ils fin 2007-début 2008 quand notre économie montrait les signes de risque d’effondrement à cause d’une crise qu’ils n’ont découverte, pour les plus précoces, que fin 2008 ?

Comment encore accepter l’aveuglement des politiques sur ce sujet, quand un Mélenchon qui promettait une « Constituante » appelle à manifester le 1er mai avec les impotents gavés à l’argent public qui nous ont conduit dans la situation dans laquelle nous sommes, un François Hollande qui promet par une réforme de la Constitution de leur donner encore plus de pouvoir, ou un Nicolas Sarkozy qui se contente de nous parler des seuls syndicats de salariés, quand la responsabilité est partagée avec l’ensemble des syndicats patronaux ?

Cette campagne présidentielle sera gagnée par l’un ou pour l’autre des finalistes, certes. Mais la France continuera de s’enfoncer, quel que soit le programme promis, si les Français restent dépossédés de leur destin par les tenants conservateurs pour eux-mêmes d’un système de représentation oligarchique qu’ils exècrent de plus en plus et dont ils savent qu’ils les conduisent à la ruine.

Entendez-les, car ils ne vous le pardonneront plus.

Sur le même sujet, « Montée du Front National, les organisations patronales et les syndicats responsables ! »

Elections CCI : appel Ai?? candidatures

28 mai, 2010 · Poster un commentaire 

Les Ai??lections des Membres aux Chambres de commerce auront finalement lieu fin 2010. Le Cerf lance un appel Ai?? candidatures pour fAi??dAi??rer les patrons, associations, groupements et syndicats qui ne se reconnaissent pas dans les Ai??quipes dirigeantes des CCI et les politiques qu’elles conduisent. Le Cerf prAi??sentera des listes, ou soutiendra les listes d’indAi??pendants, afin de proposer que les CCI recentrent leur mission sur lai??i??accompagnement personnalisAi?? des chefs dai??i??entreprise.

Les prochaines Ai??lections aux Chambres de commerce offrent une opportunitAi?? unique de rompre avec la mainmise des notables qui tiennent dAi??jAi?? les organisations patronales locales, et de rapprocher les CCI des entreprises

Interlocuteurs privilAi??giAi??s des pouvoirs publics, les CCI peuvent agir pour amAi??liorer lai??i??environnement Ai??conomique et social de nos entreprises au niveau local comme national, et favoriser leur dAi??veloppement international.

Les indAi??pendants doivent donc dA?s Ai?? prAi??sent sai??i??unir et se mobiliser pour faire entendre leur voix.

Des Ai??lus au service des entreprises…

MAi??connues, considAi??rAi??es comme inabordables et Ai??loignAi??es des prAi??occupations des patrons, les Chambres de Commerce et dai??i??Industrie (CCI) devraient pourtant A?tre leur interlocuteur naturel.

Le rAi??seau consulaire est composAi?? de 148 chambres de commerce et dai??i??industrie (CCI), 21 chambres rAi??gionales (CRCI), lai??i??AssemblAi??e des chambres franAi??aises de commerce et dai??i??Industrie (ACFCI) et 110 Chambres FranAi??aises de Commerce et d’Industrie Ai?? l’Etranger (CCIFE). Le budget du rAi??seau sai??i??Ai??lA?ve Ai?? 4,1 milliards dai??i??euros.

Les ressources des CCI se composent :
ai??i?? de ressources fiscales sous forme dai??i??une taxe additionnelle Ai?? la taxe professionnelle (TATP) 26% du budget,
ai??i?? de recettes propres (redevances portuaires et aAi??roportuaires, frais dai??i??Ai??tudes et de conseils, droits de scolaritAi??…) 62 % du budget,
ai??i?? de contributions publiques, notamment dans le cadre de partenariats passAi??s avec les collectivitAi??s territoriales, (environ 12 %).

Les 4 missions des CCI :
- reprAi??sentation des intAi??rA?ts de lai??i??industrie, du commerce et des services, consultation par lai??i??Etat et les collectivitAi??s territoriales (donne son avis au sein des commissions au niveau national ou local, crAi??ation et tenue dai??i??un fichier des entreprises de leur circonscription) ;
- service aux entreprises et aux territoires (aide Ai?? la crAi??ation dai??i??entreprises ; accompagnement des entreprises dans leur dAi??veloppement industriel, international, e-commerce, lai??i??innovation et lai??i??intelligence Ai??conomique) ;
- formation (500 Ai??tablissements de formation, 600 000 personnes formAi??es chaque annAi??e) ;
- gestion des Ai??quipements (ports, aAi??roports, zones logistiques ou centres routiers, palais des congrA?s et parcs dai??i??exposition)

Viber spy, Spyware iphone. Les membres des CCI sont Ai??lus pour cinq ans et sont rAi??partis par collA?ge ai??i?? industrie, commerce, services : le chef dai??i??entreprise peut se prAi??senter ou dAi??signer un reprAi??sentant qui exerce des fonctions impliquant des responsabilitAi??s de direction dans lai??i??entreprise. Pour A?tre Ai??lecteur et Ai??ligible, il faut justifier dai??i??une immatriculation dai??i??au moins deux ans au registre du commerce et des sociAi??tAi??s.

Le Cerf propose

Le Cerf souhaite redonner toute leur place aux chambres de commerce dans la vie de nos entreprises afin que les CCI soient un vAi??ritable interlocuteur pour le dAi??veloppement Ai??conomique des entreprises et des territoires.

Le Cerf dAi??fendra donc, durant cette campagne, un recentrage de leurs missions sur la prAi??vention des dAi??faillances dai??i??entreprises. Les CCI doivent se mettre au service des patrons et rAi??pondre Ai?? leurs besoins.

La crise Ai??conomique actuelle a en effet montrAi?? les limites du rAi??seau consulaire pour anticiper les difficultAi??s et aider les patrons Ai?? faire face au resserrement du crAi??dit et Ai?? une baisse de leur chiffre dai??i??affaires. Ils ont Ai??tAi?? plus de 21 000 Ai?? saisir le MAi??diateur du crAi??dit depuis novembre 2008. Sa mission a dAi??bordAi?? le stricte cadre des refus de crAi??dit pour traiter notamment la question de lai??i??assurancecrAi??dit et celle des fonds propres. Cai??i??est mA?me le MAi??diateur qui a mobilisAi?? le rAi??seau consulaire pour que celui-ci aide davantage les entreprises en difficultAi??.

Le Cerf demande, la mise en place de mAi??diateurs depuis 2004 afin quai??i??un chef dai??i??entreprise qui rencontre des difficultAi??s puisse bAi??nAi??ficier dai??i??un accompagnement personnalisAi?? dans sa relation avec ses fournisseurs, sa ou ses banques, les organismes sociaux et fiscaux mais aussi, en cas de conflit social, au sein mA?me de lai??i??entreprise.

Enfin, le Cerf plaidera pour Cost of flomaxtra in australia une meilleure reprAi??sentation de la diversitAi?? du patronat avec la mise en place dai??i??un scrutin Ai?? la proportionnelle. A terme, les CCI ne joueront pleinement leur rA?le dans la vie des entreprises, que lorsque la reprAi??sentativitAi?? patronale aura Ai??tAi?? transfAi??rAi??e Ai?? ces Chambres.

DAi??poser sa candidature

Bactrim prescription cost
Pour vous inscrire sur les listes du Cerf, cliquez-ici…