Entreprise : cette Ai?? plaie Ai?? qui fait pourtant dAi??faut Ai?? la France (1)

1 mai, 2012 · 7 commentaires 

Responsable du chA?mage, de la pauvretAi??, de la casse sanitaire et sociale du pays, sans aucun apport bAi??nAi??fique pour notre sociAi??tAi??, lai??i??entreprise, cet ennemi Ai??Ai??sans visageAi??Ai??, fait un bouc-Ai??missaire parfait en pAi??riode Ai??lectoraleAi??: elle ne vote pas. Mieux, on peut en plus faire croire aux FranAi??ais quai??i??on les Ai??pargnera en taxant cette hydre odieuse qui sert les marchAi??s, cet autre Ai??Ai??ennemi invisibleAi??Ai??, en lui fournissant de la main-dai??i??Ai??uvre/consommatrice qui sert Ai?? alimenter le Ai??Ai??systA?meAi??Ai?? par son travail et sa consommation. Lai??i??exploitation du travail par le capital est bien sAi??r toujours Ai?? lai??i??Ai??uvre. En France plus quai??i??ailleurs. En tout cas, sur le plan de la dialectique. Il en ressort de grands discours sur la justice. Mais pour quel nAi??antAi???

Car au nom de cette posture ne voit-on pas resurgir des propositions dAi??magogiques, populistes et dangereuses ?Ai??Notamment de la part de ceux qui prAi??tendent Ai??Ai??rassemblerAi??Ai?? les FranAi??ais, mais qui, Ai?? bien y regarder, manipulent honteusement lai??i??opinion en cristallisant ses peurs sur lai??i??Ai??conomie et ses acteurs, alimentant ainsi, plus que jamais, et en profondeur, la division du peuple de France, le levant contre ce qui reste sa seule chance dai??i??atteindre les objectifs de crAi??ationAi?? de richesse et dai??i??emploi, permettant de soutenir une solidaritAi?? au bord de la failliteAi??: lai??i??entreprise et lai??i??esprit dai??i??entreprendre.

Rosuvastatin price in usa
Spy phone, Sms spy.

Parmi ces propositions, de vAi??ritables dAi??lires du typeAi??: Ai??Ai??pour augmenter les recettes fiscales de lai??i??Etat, on peut imaginer de taxer les entreprises de services qui ne sont pas dAi??localisablesAi??Ai?? (Michel Sapin, ex-ministre de lai??i??Economie et des Finances, qui rA?ve dai??i??y revenir)ai??i?? On continue de croire que lai??i??entreprise est une rAi??serve de richesses et non le lieu oA? elles sont produitesAi??: il nai??i??y aurait quai??i??Ai?? se servirAi??!

Mieux, face au rAi??cent constat de lai??i??OCDE de la hausse du coAi??t du travail quai??i??il nai??i??est plus possible de nier, FranAi??ois Hollande, pris de court, propose enfin de baisser la charge qui pA?se sur le travail et tue lai??i??emploi en FranceAi??: il faudrait donc baisser les cotisations et, en contrepartie, taxer les machines. Quel imbAi??cile a pu sAi??rieusement souffler cette idAi??e Ai?? un candidat Ai?? la prAi??sidence de la RAi??publiqueAi??? Ignore-t-on encore que les principaux secteurs industriels oA? la France est compAi??titive avec les pays Ai??mergents, sont justement les industries fortement mAi??canisAi??esAi??? et ce, pour une raison fort simpleAi??: Ai?? ce jour, les pays Ai??mergents achA?tent les robots au mA?me prix que nous. Vouloir taxer les robots des industries localisAi??es en France, cai??i??est vouloir liquider le peu de production qui nous reste encoreai??i??

Le pire est que cela nai??i??a rien Ai?? voir avec des questions Ai??conomiques, mais seulement de politique politicienneAi??: ne pas sai??i??aligner sur lai??i??idAi??e de la TVA dite sociale qui porte comme une tare dai??i??A?tre prAi??sentAi??e par la droite, en prAi??textant quai??i?? Ai??Ai??il serait injuste de faire payer Ai?? tous les FranAi??ais, ce qui est payAi?? par les entreprisesAi??Ai??. Mais sauf Ai?? A?tre totalement ignare en matiA?re dai??i??Ai??conomie dai??i??entreprise et de fiscalitAi??, ce qui peut malgrAi?? tout se concevoir mais nai??i??en est pas moins inquiAi??tant si lai??i??on prAi??tend vouloir prAi??sider Ai?? la destinAi??e dai??i??un pays de 60 millions dai??i??A?mes, comment oser affirmer que les charges patronales sur les salaires sont payAi??es par les entreprises et quai??i??il serait injuste de les faire payer aux consommateursAi??? Les charges dites patronales sont intAi??grAi??es aux prix de revient des produits, et sont donc constitutives du prix de vente, donc payAi??es par les consommateurs. PardonAi??: par les consommateurs suffisamment stupides pour acheter des produits qui intA?grent ces charges, donc les produits fabriquAi??s en France. Et on prAi??tend vouloir dAi??fendre les entreprises et la production franAi??aise ou europAi??enne pour pAi??renniser nos emploisAi??? De qui se moque-t-onAi??? Serons-nous assez stupides pour laisser prospAi??rer des discours qui nous conduiront collectivement Ai?? la ruineAi???

Lire la suite : Entreprise : cette « plaie » qui fait pourtant dAi??faut Ai?? la France (2)

Cannabis seeds ottawa ontario