Alerte sur le crAi??dit de trAi??sorerie : le Cerf en appelle au gouvernement

29 octobre, 2009 · Poster un commentaire 

Baisse des encours de crAi??dit de trAi??sorerie de 14% sur un an. Les derniers chiffres publiAi??s par la Banque de France confirment les alertes lancAi??es par le Cerf dA?s le printemps 2008 et rAi??itAi??rAi??es Ai?? la rentrAi??e. En revanche, cA?tAi?? crAi??dits en investissement, les encours restent en hausse de 4,7% en septembre mA?me sai??i??ils connaissent un ralentissement ces derniers mois, comme le prAi??voyait le Cerf. Au total, cela reprAi??sente 100 milliards dai??i??euros en moins pour les entreprises. RAi??sultat, Coface annonce prA?s de 66 000 dAi??faillances au cours des douze derniers mois – soit une hausse de 24% – un record depuis que l’on mesure les dAi??faillances en France.

Le Cerf avait ainsi soulignAi?? que les banques ne rAi??pondent pas aux besoins des entreprises en misant dai??i??un cA?tAi?? sur lai??i??investissement pour les entreprises qui ont dAi??jAi?? de lai??i??argent, et de lai??i??autre en supprimant les facilitAi??s de caisse Ai?? celles qui en manquent cruellement. Dire que les banques ne prA?tent quai??i??aux riches nai??i??a jamais Ai??tAi?? aussi vrai. Les CrAi??ateurs avaient en particulier critiquAi?? en septembre BNP Paribas qui a dAi??bloquAi?? Cannabis seeds best shop 5 milliards dai??i??euros en crAi??dits Ai?? lai??i??investissement pour 40 000 projets Buy stromectol scabies Cannabis seeds best shop . Or aujourdai??i??hui les entreprises ont une trAi??sorerie exsangue qui ne leur permet mA?me pas de financer lai??i??activitAi?? quotidienne, ces TPE-PME ne peuvent se payer le luxe de penser Ai?? leur futur.

Le Cerf dAi??nonce donc l’abondance de liquiditAi??s qui circulent mais qui nai??i??irriguent toujours pas lai??i??Ai??conomie rAi??elle. En effet, si les banques franAi??aises peuvent une Ai?? une rembourser le prA?t que leur a accordAi?? lai??i??Etat, cai??i??est parce quai??i??elles ont a nouveau fait de super profits et qu’elles peuvent lever des fonds sur les marchAi??s financiers. De plus, le montant des dAi??pA?ts au jour le jour auprA?s de la BCE atteint des records : dAi??but juillet, cette somme sai??i??Ai??levait Ai?? 315,956 milliards d’euros, Ai?? comparer aux 100 milliards de crAi??dits en moins distribuAi??s aux entreprises !
Bref, les banques prAi??fA?rent accumuler les liquiditAi??s plutA?t que de se prA?ter et de prA?ter aux entreprises. Le Cerf en appelle dont une nouvelle fois au gouvernement pour quai??i??il oblige les banques Ai?? ramener les liquiditAi??s vers lai??i??Ai??conomie rAi??elle, et pour qu’il poursuive son action pour allAi??ger la pression sur la trAi??sorerie des entreprises. Le Cerf demande en particulier Ai?? l’exAi??cutif de tenir sa promesse de ne pas augmenter les prAi??lA?vements obligatoires. Faute de quoi, les nuages vont sai??i??accumuler : croissance 2010 faible, dAi??faillances d’entreprises et chA?mage en hausse continue, baisse des recettes fiscales et sociales, dAi??ficits publics et dette abyssauxai??i??

BNP Paribas, la banque qui se moque du monde

17 septembre, 2009 · Poster un commentaire 

Avec « 5 milliards d’euros de crAi??dit Ai?? l’investissement pour 40 000 projets », le PDG de BNP Paribas, Baudouin Prot, affirme s’engager pour le financement des PME, artisans et commerAi??ants. A l’image des annonces des banques depuis un an sur l’utilisation des fonds dAi??bloquAi??s par l’Etat pour le financement des TPE et des PME, « l’offre » de la BNP tombe pile Ai?? cA?tAi?? des besoins des entreprises et donc de l’objectif fixAi?? par le chef de l’Etat.

« Depuis plus d’un an, les banques ont massacrAi?? les petites entreprises en supprimant les financements de trAi??sorerie, donc les financements court terme. Annoncer aujourd’hui que l’on dAi??bloque de l’argent pour des crAi??dits d’investissement, donc des financements moyen-long terme, c’est se moquer du monde ! », a dAi??clarAi?? HervAi?? Lambel, vice-prAi??sident et porte-parole du Cerf avant de demander « OA? en sommes-nous du financement de la trAi??sorerie des entreprises, dont la rarAi??faction depuis le dAi??but 2008 est la principale cause de l’actuelle crise Ai??conomique ? » Comment le PDG de BNP Paribas peut-il croire que les TPE, 95% des entreprises en France, pourront monter des projets d’investissement de 125 000 euros, soit plus du quart de leur chiffre d’affaires moyen (400 000 euros). Que reprAi??sentent 40 000 projets Ai?? financer par rapport aux besoins des 500 000 comptes professionnels domiciliAi??s Ai?? la BNP ?

Le tout nouveau prAi??sident de la FAi??dAi??ration bancaire franAi??aise, Baudouin Prot, a annoncAi?? hier que les dirigeants des principales banques franAi??aises iraient dans les prochaines semaines, Ai?? la rencontre des chefs d’entreprise dans les rAi??gions. « Les patrons n’ont pas besoin de dirigeants de banques qui font du tourisme. Si les banquiers, qui disposent d’outils de reporting trA?s performants, doivent rencontrer maintenant les patrons pour connaAi??tre leurs besoins et savoir ce qui se passe dans leurs Ai??tablissements, alors la crise bancaire n’est pas derriA?re nous, mais devant ! » a commentAi?? HervAi?? Lambel. Le communiquAi?? de la FAi??dAi??ration assure que « chacun des dirigeants Ai??coutera et rAi??pondra sur les thA?mes qui intAi??ressent les PME (accA?s au crAi??dit, gestion de trAi??sorerie, haut de bilan, crAi??ation, transmission, financement de l’innovation ou de l’exportai??i??). » Le Cerf invite donc tous les chefs d’entreprises Ai?? profiter de l’occasion pour prendre la parole Ai?? ces rAi??unions et exposer leur cas. AprA?s avoir coupAi?? le robinet Ai?? liquiditAi??s, les banques lancent une opAi??ration sAi??duction, les patrons de TPE qui ne savent plus comment financer leur activitAi??, apprAi??cieront. Order alavert coupons Dipyridamole generic price Buy generic zanaflex no prescription