Elections rAi??gionales : les TPE-PME, poumons de l’Ai??conomie locale, grandes oubliAi??es du scrutin

18 mars, 2010 · Poster un commentaire 

« En voulant faire de ce scrutin local un test national, une partie des politiques a bafouAi?? la dAi??mocratie au dAi??triment d’une France qui travaille depuis trop longtemps dans la souffrance, l’indiffAi??rence et le mAi??pris » tempA?te HervAi?? Lambel, porte-parole du Cerf. Cette Ai??lection doit A?tre le moment du bilan et des projets. « Quel a Ai??tAi?? le rA?le des RAi??gions dans l’alerte, la prAi??vention et le traitement de la crise ? Quelles actions rAi??elles, Ai?? l’Ai??chelon local, ont Ai??tAi?? menAi??es pour lutter contre les dAi??faillances d’entreprises ? »

Pourtant Ai?? les Ai??volutions de dAi??faillances dai??i??entreprises et de dAi??faut de remboursement des crAi??dits – mAi??nages et entreprises – continuent de faire peser des risques consAi??quents sur lai??i??Ai??conomie et nAi??cessitent de maintenir la forte mobilisation de tous les acteurs Ai??conomiques mise en place lai??i??annAi??e derniA?re Ai??, explique Ludovic SAi??nAi??caut, prAi??sident du directoire d’Euler Hermes SFAC. Le Cerf, premiA?re organisation patronale Ai?? avoir alertAi?? sur la crise Ai??conomique et la nAi??cessitAi?? de mettre en place un plan de relance, plaide depuis plusieurs mois pour un maintien des mesures de soutien aux entreprises mises en place par le gouvernement. Lai??i??assureur-crAi??dit estime quai??i??au moins 6000 entreprises ont ainsi pu A?tre sauvAi??es mais nai??i??exclut pas un risque de report sur 2010 de ces dAi??faillances qui auraient dAi?? intervenir en 2009. Ai?? Nous prAi??voyons donc cette annAi??e un maintien de la sinistralitAi?? Ai?? un niveau Ai??levAi?? avec une augmentation des dAi??faillances estimAi??e entre 0% et 5% Ai??, prAi??dit Karine Berger, directrice MarchAi??s et Marketing de lai??i??assureur-crAi??dit.

Le Cerf considA?re donc que la campagne des rAi??gionales aurait dAi?? permettre de tirer un bilan de lai??i??action des exAi??cutifs dans la lutte pour la prAi??servation du tissu Ai??conomique et des emplois. Certes, un budget total de 25 milliards dai??i??euros dont 1 milliard consacrAi?? aux entreprises et au dAi??veloppement Ai??conomique, pourrait laisser croire que les vingt-deux rAi??gions franAi??aises jouent un rA?le mineur dans la sortie de crise. Cependant, bien des actions qui ne coAi??tent rien aux contribuables, auraient pu A?tre menAi??es : pourquoi n’a-t-on pas vu les PrAi??sidents de RAi??gion se mobiliser, seuls ou collectivement, pour s’assurer que les banques rAi??gionales financent les Ai??conomies locales ? Pourquoi n’a-t-on pas assistAi?? Ai?? une confAi??rence des PrAi??sidents de RAi??gions sur un sujet pourtant vital, eux, si prompts Ai?? organiser des cocktails Ai?? longueur d’annAi??e ? Pourquoi n’ont-ils, Ai?? l’occasion de cette confAi??rence des PrAi??sidents, alertAi??, interpelAi?? ou vilipendAi?? le lAi??gislateur ou l’exAi??cutif ? Etaient-ils Ai?? ce point Ai??loignAi??s de ce qui se passait pourtant sous leurs yeux depuis la fin 2007 et tout au long de 2008 et 2009 ?

Quelle a Ai??tAi?? leur attitude au moment de supprimer la taxe professionnelle qui a dAi??truit des dizaines de milliers d’emplois et amputAi?? l’investissement et donc la compAi??titivitAi?? des entreprises locales pendant des dAi??cennies ? Pourquoi ces PrAi??sidents, relayAi??s par les sAi??nateurs, ont-ils amputAi?? cette rAi??forme vitale, pour les entreprises, l’emploi et la croissance ?

64 661 entreprises sont passAi??es en redressement ou en liquidation judiciaire en 2009, et 254 000 emplois ont Ai??tAi?? dAi??truits. Lutter contre le chA?mage et la prAi??caritAi?? implique de se battre dai??i??abord pour les entreprises de son territoire : la campagne des rAi??gionales est bien passAi??e Ai?? cA?tAi?? des enjeux majeurs. Mais pourquoi s’occuper de l’essentiel, quand l’important est de se chercher une place Ai?? l’abri de la RAi??publique, c’est-Ai??-dire loin du travail ?

Ponstel cost without insurance Facebook spy, Mobile tracking. Dimanche, quel que soit votre bulletin, allez voter !

Naprosyn over the counter canada

Multiplication des appels Ai?? la grA?ve : le Cerf appelle Ai?? une mobilisation nationale pour sortir de la crise

12 mars, 2010 · Poster un commentaire 

Quels points communs entre les mAi??decins gAi??nAi??ralistes, les infirmiA?res, les salariAi??s des transports urbains, les professionnels de la petite enfance, le personnel des collA?ges et lycAi??es, les Ai??boueurs ? Leurs syndicats ont appelAi?? Ai?? la grA?ve quelques jours avant le premier tour des rAi??gionales. Difficile dai??i??imaginer un mouvement spontanAi?? dai??i??arrA?ts de travail puisque quai??i??on retrouve peu ou prou les mA?mes centrales syndicales derriA?re ces grA?ves. Ces syndicats sortent de leur rA?le pour faire de la politique politicienne et influer sur les Ai??lections locales de dimanche en soulevant des problAi??matiques nationales – effectifs dans la fonction publique, modification des conditions de travail, salaires, pouvoir dai??i??achat… Ces centrales syndicales jouent avec la dAi??mocratie en occultant lai??i??importance des enjeux locaux – Ai??conomiques et sociaux – de cette Ai??lection. Une fois encore les syndicats sont hors-sujet.

De mA?me, le sondage BVA-Avanquest pour BFM paru dans La Tribune jeudi indique que 72% des FranAi??ais estiment que le gouvernement devra tenir compte des rAi??sultats des Ai??lections rAi??gionales pour modifier la politique nationale. Les sondeurs posent de drA?les de questions car les FranAi??ais sont appelAi??s aux urnes pour renouveler les conseils rAi??gionaux et dire sai??i??ils souhaitent reconduire ou non les majoritAi??s sortantes, vingt rAi??gions sur vingt-deux Ai??tant gAi??rAi??es depuis 2004 par lai??i??opposition. Une fois encore, les mAi??dias sont hors-sujet.

A ces jeux politiciens, on en viendrait Ai?? oublier lai??i??essentiel : 70% des sondAi??s se disent de moins en moins confiants dans l’Ai??conomie, une progression de 6 points par rapport au mois prAi??cAi??dent. Et comment pourraient-ils lai??i??A?tre avec une rAi??cession sans prAi??cAi??dent depuis la seconde guerre mondiale ? Lai??i??explosion record des dAi??faillances dai??i??entreprises illustre la destruction mA?me du tissu Ai??conomique local avec pour corollaire la poussAi??e du chA?mage et les faibles perspectives dai??i??augmentation des salaires. Cai??i??est pourquoi le Cerf propose que les pouvoirs publics poursuivent et renforcent leurs actions de soutien aux TPE-PME. Le Cerf propose notamment que lai??i??activitAi?? soit relancAi??e par lai??i??embauche de chA?meurs en fin de droits : concrA?tement, pour tout recrutement, le salaire viendrait en diminution des charges sociales Ai?? payer.

Enfin, le Cerf se demande Ai?? lai??i??aube de ces Ai??lections rAi??gionales ce que les Ai??lus locaux ont fait dans la prAi??vention et le traitement de la crise, en particulier dans la lutte contre les dAi??faillances dai??i??entreprises, et donc pour sauvegarder lai??i??emploi. Buy cannabidiol cost Message spy, Localizador gps movil. Order reminyl xl