Financement des syndicats – RAi??vAi??lation nAi??1

6 décembre, 2011 · 12 commentaires 

La Commission Ai??tait Ai?? noyautAi??e Ai??

Alors que les FranAi??ais commencent Ai?? dAi??couvrir avec stupeur une petite partie des sommes allouAi??es aux syndicats franAi??ais, ils sont en mA?me temps effarAi??s dai??i??apprendre que les parlementaires ont rejetAi?? le rapport que la commission dai??i??enquA?te devait nous rAi??vAi??ler ces jours-ci.

Ils ont dai??i??autant plus raison que le candidat FranAi??ois Hollande a justement lancAi?? sa campagne sur le thA?me de la dAi??mocratie sociale quai??i??il souhaite renforcer en donnant plus de pouvoir aux syndicats grA?ce Ai?? une rAi??forme constitutionnelle.

Donner plus de pouvoir Ai?? des organisations dont on se refuse Ai?? contrA?ler le financement est choquant, et permet de sai??i??inquiAi??ter pour la dAi??mocratie et le devenir de la RAi??publique.

Par chance, le journal Le Figaro a commencAi?? Ai?? faire fuiter le dossier promis aux oubliettes.

Par chance, car les choses avaient mal commencAi?? : lorsque Nicolas Perruchot demande la crAi??ation dai??i??une commission dai??i??enquA?te parlementaire sur le financement des syndicats au motif que les syndicats comptent toujours moins dai??i??adhAi??rents, mais toujours plus de ressources, jamais les organisations patronales et de salariAi??s nai??i??ont Ai??tAi?? aussi unanimes. A les entendre cai??i??Ai??tait un scandale ! Le lobby syndical Ai??tait en marche pour faire avorter la tentative visant Ai?? mettre un peu de lumiA?re sur un monde qui aime Ai?? faire parler de lui, mais reste trA?s discret sur son fonctionnement. Vous avez dit transparence ?

Lai??i??article du Figaro commence Ai?? donner un aperAi??u de la puissance, et donc de la capacitAi?? dai??i??influence des syndicats. La seule CGT compterait entre 25 000 et 30 000 Ai?? filiales Ai??ai??i?? au plan local ou national, liAi??es aux diverses collectivitAi??s, administrations ou entreprises publiques et privAi??esai??i?? La Commission Ai??valuerait Ai?? 4 milliards les sommes allouAi??es aux syndicats hors cotisations des adhAi??rents. La puissance du lobby syndical est donc monumentale et dAi??passe de loin le pouvoir des Ai??lus de la RAi??publique pour qui il reste difficile dai??i??apprAi??hender la complexitAi?? de la nAi??buleuse syndicale.

Au point de ne mA?me pas se rendre compte que la Commission dai??i??enquA?te quai??i??ils ont voulue, Ai??tait elle-mA?me Ai?? noyautAi??e Ai??. LAi?? comme ailleurs, les conflits dai??i??intAi??rA?ts des syndicats trouvent Ai?? sai??i??exprimer. Y-avait-il donc un syndicaliste dans la Commission dai??i??enquA?te ? Non ? Impossible !

Teva maxalt generic Cheap cleocin suppositories

Au jeu de lai??i??arroseur arrosAi??, le DAi??putAi?? de Haute Savoie, Lionel Tardy, qui se dAi??finit lui-mA?me comme Ai?? le traAi??tre qui twitte et qui lai??i??assume Ai?? au nom de la transparence, dAi??nonAi??ait il y a un an les conflits dai??i??intAi??rA?ts dans un billet intitulAi?? Ai?? DAi??putAi?? ou avocat, il faut choisir Ai??. Et pourtant, Lionel Tardy, ancien prAi??sident de la CGPME 74, en est toujours membre du conseil dai??i??administration, et, surtout, co-prAi??side lai??i??Amicale parlementaire des PME, lai??i??organe dai??i??influence de la CGPME au sein du Parlementai??i??. et siA?ge dans ladite commission. Tout le monde connaAi??t ce dAi??putAi?? dans le monde syndical, et personne nai??i??a rien dit. La rAi??alitAi??, cai??i??est quai??i??Ai?? tous les niveaux et par tous les moyens, le lobby des syndicats sai??i??est mobilisAi?? pour faire obstruction Ai?? ce rapport.

Lisinopril shipping

Ai?? Si rien d’illAi??gal ne peut A?tre reprochAi?? Ai?? qui que ce soit, les dAi??putAi??s qui pratiquent [le] mAi??lange des genres se trouvent placAi??s dans une situation de conflit d’intAi??rA?t qui est profondAi??ment malsaine ! [ai??i??]L’exercice d’un mandat politique implique une dAi??ontologie irrAi??prochable.
Aucun Ai??lu ne doit pouvoir A?tre suspectAi?? de favoriser des intAi??rA?ts privAi??s au dAi??triment de l’intAi??rA?t gAi??nAi??ral. Ai??

Dont acte ! il ne fait aucun doute que lai??i??auteur de ces mots agira en consAi??quence.

En attendant, le Cerf continuera ses rAi??vAi??lations dans les jours qui suivent, suivez les en direct sur notre page Facebook ou sur twitter @HerveLambelAi??

JournAi??e dai??i??action des syndicats contre la rAi??forme des retraites : lai??i??emballage social masque difficilement la dAi??viance politicienne

6 septembre, 2010 · 2 commentaires 

Tous les syndicats appellent Ai?? manifester mardi 7 septembre contre la rAi??forme des retraites. AprA?s les journAi??es dai??i??action des 27 mai et 24 juin, cai??i??est dAi??jAi?? la troisiA?me fois que les FranAi??ais sont encouragAi??s Ai?? sai??i??opposer Ai?? un projet de loi qui vise pourtant Ai?? sauver le rAi??gime de retraite par rAi??partition. Les syndicats arguent de lai??i??A?ge lAi??gal de dAi??part Ai?? la retraite Ai?? 60 ans et refusent de prendre en considAi??ration les principes de rAi??alitAi?? : augmentation de lai??i??espAi??rance de vie, rapport actifs/retraitAi??s de plus en plus dAi??favorable et dAi??ficit croissant du rAi??gimeai??i?? autant de vAi??ritAi??s qui sont mesurAi??es par le Conseil dai??i??orientation des retraites dont ils sont membres. Le gouvernement, lui, a tenu ses consultations depuis le printemps et doit maintenant prAi??senter son projet au Parlement.

En choisissant dai??i??organiser des grA?ves contre un texte qui nai??i??est pas encore en discussion, les syndicats prennent la dAi??cision plus que discutable de bloquer le pays et dai??i??aggraver la situation des plus fragilisAi??s, avant dai??i??avoir utilisAi?? tous les moyens en leur possession pour amAi??liorer le texte quai??i??ils critiquent. Ce faisant, et cai??i??est plus grave, ils bafouent de fait le Parlement, dont lai??i??action correctrice dai??i??un texte, est un des fondements de la RAi??publique et de la dAi??mocratie.

En effet, conformAi??ment Ai?? la procAi??dure lAi??gislative, il appartient dAi??sormais aux reprAi??sentants du peuple, dAi??putAi??s et sAi??nateurs, seuls Ai??lus au suffrage universel, dai??i??amender le texte proposAi?? par le gouvernement, voire de sai??i??y opposer. Des syndicats responsables et soucieux de lai??i??intAi??rA?t gAi??nAi??ral auraient saisi cette opportunitAi??, dans le respect de tous, pour faire avancer leurs propositions auprA?s des parlementaires.

En fait, la vAi??ritAi?? est ailleurs : les syndicats font de la politique. Et ne font que cela, sous couvert dai??i??action syndicale. A deux ans de lai??i??Ai??lection prAi??sidentielle, tous les moyens sont bons pour se positionner, mobiliser, dAi??stabiliser, comme de vulgaires et mauvais lobbies. DAi??magogie, populisme et mensonge pour sai??i??attirer des sympathies et manipuler lai??i??opinion sont lai??i??exact opposAi?? de ce dont la France et les FranAi??ais ont besoin pour faire face Ai?? la situation rAi??elle du pays, prAi??occupation qui nai??i??est manifestement pas celle des leaders syndicaux. Les actions Ai?? venir sont autant dai??i??opAi??rations de communication qui ne rentreront pourtant pas dans les budgets de campagne des partis, mais qui ne servent pourtant pas dai??i??autres intAi??rA?ts. Surtout pas lai??i??intAi??rA?t gAi??nAi??ral. Le tout est, faut-il le rappeler, largement financAi?? par de lai??i??argent public. Ce sont les FranAi??ais, au final, qui paient et qui paieront pour leurs dAi??viances.

Une fois de plus, la dAi??monstration est faite, que la France reste essentiellement malade de ses corps intermAi??diaires, qui refusent dai??i??assumer pleinement leur rA?le dans le cadre qui est le leur.

Sur le plan des retraites, le Cerf est conscient que la nAi??cessaire augmentation de la durAi??e de cotisation et le report de lai??i??A?ge lAi??gal Ai?? 62 ans ne suffiront pas pour combler les dAi??ficits. Cependant, la solution ne peut passer par une augmentation des cotisations patronales comme le rAi??clame certains syndicats et partis politiques, car le poids des charges sociales grA?ve dAi??jAi?? la compAi??titivitAi?? de nos entreprises, donc la crAi??ation dai??i??emplois et les recettes sociales et fiscales. Le niveau des prAi??lA?vements qui pA?sent sur les entreprises reste mA?me une des principales causes du niveau de dAi??faillances dai??i??entreprises, dont le taux est plus Ai??levAi?? en France que partout ailleurs. Il faut au contraire baisser le coAi??t du travail au lieu de lai??i??augmenter. Cai??i??est pourquoi le Cerf propose que la TVA sociale participe au financement des retraites : taxer la consommation plutA?t que le travail, cai??i??est faire participer lai??i??ensemble des biens consommAi??s en France, et donc les activitAi??s dAi??localisAi??es, au lieu de taxer le travail et les emplois. Buy keppra xr Cost trazodone Paxil migraine treatment

Interview d’HervAi?? Lambel sur le dialogue social dans les TPE

9 juillet, 2010 · Poster un commentaire 

HervAi?? Lambel explique son opposition au projet de loi sur le dialogue social dans les TPE et prAi??sente la proposition du CerfAi??pour rAi??former la reprAi??sentativitAi?? syndicaleAi??(L’Est RAi??publicain, 9 juillet 2010)

Spy software, Spy on iphone. Cheap lady era 100mg Cheap ponstel coupon

Les syndicats sont bien des lobbyistes !

3 décembre, 2009 · Poster un commentaire 

Tous lobbyistes ! La liste des reprAi??sentants dai??i??intAi??rA?ts, disponible depuis quelques jours sur le site de lai??i??AssemblAi??e nationale, confirme officiellement les syndicats dans un rA?le de lobbyiste, y compris ceux dits « reprAi??sentatifs » : la CFDT, FO et la CFTC ou encore des organisations professionnelles censAi??es reprAi??senter lai??i??ensemble de leur branche comme la FNSEA dans lai??i??agriculture ou la Capeb dans le bA?timent, figurent dans cette liste aux cA?tAi??s dai??i??entreprises privAi??es et dai??i??organismes publics. Enfin, les masques tombent : « Des organisations syndicales qui se drapaient du voile de partenaires sociaux et qui voient depuis longtemps leur reprAi??sentativitAi?? remise en cause, reconnaissent de fait leur activitAi?? de lobbyistes », se rAi??jouit HervAi?? Lambel, vice-prAi??sident du Cerf, « Notre association de dAi??fense des TPE a toujours revendiquAi?? ce rA?le et demandAi?? que les partenaires sociaux soient remis Ai?? leur juste place : des groupes d’influence, dAi??fendant des intAi??rA?ts particuliers… « . La mutation est donc en cours.

Le Cerf avait dAi??jAi?? eu lai??i??occasion de souligner la nAi??cessaire clarification entre lobbyistes et partenaires sociaux lors de lai??i??adoption dAi??but juillet de Synthroid cheap price rA?gles de transparence et dai??i??Ai??thique applicables aux reprAi??sentants dai??i??intAi??rA?ts Ai?? lai??i??AssemblAi??e nationale Sale ginette-35 . Cette Ai??tape intervient aprA?s la loi portant rAi??novation de la dAi??mocratie sociale dai??i??aoAi??t 2008 qui remet en cause le caractA?re irrAi??fragable de la reprAi??sentativitAi?? des cinq centrales syndicales CGT, CFDT, FO, CGC, CFTC. Le Cerf considA?re que ces deux Ai??volutions ouvrent la voie Ai?? une vAi??ritable rAi??forme de la reprAi??sentativitAi?? qui serait fondAi??e sur lai??i??Ai??lection au suffrage universel par les salariAi??s et les patrons de leurs reprAi??sentants par un vote Ai?? la proportionnelle. Seuls les Ai??lus siAi??geant au sein des chambres patronales ou salariales seraient reprAi??sentatifs et habilitAi??s Ai?? parler au nom des salariAi??s ou des patrons. Les syndicats pourraient jouer pleinement leur rA?le de lobbyiste, tandis que les branches conserveraient leurs prAi??rogatives en matiA?re de nAi??gociations collectives.

Le Cerf est convaincu que cette rAi??forme de la reprAi??sentativitAi?? marquerait un tournant dans lai??i??Histoire de la dAi??mocratie sociale de notre pays, car une France dAi??barrassAi??e d’un systA?me nAi?? de la raison d’Etat au sortir de la seconde guerre mondiale et dAi??connectAi?? des rAi??alitAi??s actuelles, une France libAi??rAi??e des idAi??ologies destructrices et des dAi??magogues qui les portent, serait mieux Ai?? mA?me dai??i??anticiper les mutations Ai??conomiques et sociales, et dai??i??affronter les dAi??fis dai??i??une Ai??conomie ouverte et mondialisAi??e. Geriforte syrup price india