Inondations dans le Var : le Cerf en appelle Ai?? la solidaritAi?? nationale

17 juin, 2010 · Poster un commentaire 

AprA?s les inondations qui ont dAi??vastAi?? plusieurs communes du Var et ont causAi?? la mort dai??i??une vingtaine de personnes, toutes les Ai??quipes du Cerf souhaitent tAi??moigner leur vive Ai??motion aux victimes et aux familles des disparus. Venant sai??i??ajouter Ai?? une crise Ai??conomique grave, la tragAi??die qui frappe le Var appelle Ai?? la solidaritAi?? nationale envers les habitants et les entreprises locales directement touchAi??es par les inondations.

Le Cerf souhaite en particulier que les services Ai??conomiques de la PrAi??fecture du Var mettent rapidement en place une cellule de crise et un numAi??ro de tAi??lAi??phone unique pour permettre aux chefs dai??i??entreprises touchAi??s par la catastrophe de se signaler et dai??i??obtenir ainsi sans dAi??lai un soutien logistique et financier pour leur permettre de reprendre au plus vite une activitAi?? normale. Le Cerf suggA?re que le prAi??fet permette, en accord avec les services concernAi??s, un report du paiement des cotisations sociales et de la TVA aux entreprises qui en feraient la demande, le temps de rAi??parer les dAi??gA?ts. La MAi??diation du crAi??dit comme la Commission des chefs des services financiers (CCSF) doivent A?tre associAi??es au dispositif et faire preuve de la plus grande diligence Ai?? lai??i??Ai??gard dai??i??entreprises fragiles et sai??i??assurer de la mobilisation rapide et efficace des sociAi??tAi??s dai??i??assurance. Personne ne comprendrait que des entreprises touchAi??es par les inondations soient contraintes de fermer et de licencier alors que la saison ne fait que commencer. Naprosyn bustine costo Order lincocin 500mg Assignment

PAi??rennisation et Ai??largissement des missions du MAi??diateur : le Cerf reAi??u Ai?? la MAi??diation du crAi??dit

8 avril, 2010 · Poster un commentaire 

Le 8 avril, HervAi?? Lambel et Claude Paquis* ont rencontrAi?? le directeur gAi??nAi??ral de la MAi??diation du crAi??dit, Nicolas Jacquet. Le Cerf lui a adressAi?? plusieurs demandes : une pAi??rennisation et un Ai??largissement des missions du MAi??diateur. Le Cerf souhaite en particulier que la mAi??diation ne traite pas seulement des questions de crAi??dit mais couvre Ai??galement les frais bancaires. HervAi?? Lambel a demandAi?? que le MAi??diateur puisse faire Ai??tat dans son rapport prAi??vu Ai?? la fin de lai??i??annAi??e, de cette question et plus largement des pratiques des banques : les reprAi??sailles de certaines agences bancaires Ai?? lai??i??encontre de clients qui avaient saisi la MAi??diation du crAi??dit, font partie
des prAi??occupations du Cerf.

De mA?me, HervAi?? Lambel a insistAi?? pour que le MAi??diateur soit auditionnAi?? par Georges Pauget et Emmanuel Constans qui ont Ai??tAi?? chargAi??s par la ministre de lai??i??Economie dai??i??Ai??tablir un diagnostic sur les prix des produits et services bancaires : en effet, HervAi?? Lambel a expliquAi?? que les frais bancaires mis en place par les banques, trouvent leur origine dans la politique de distribution/restriction des liquiditAi??s : un crAi??dit refusAi??, ce sont des frais bancaires en plus en cas de dAi??couvert. A la fois juges et parties, les banques manquent ainsi Ai?? leur devoir de conseil vis-Ai??-vis de leurs clients pour maximiser leurs profits. Le rapport doit A?tre remis au mois de juin.

Enfin, HervAi?? Lambel sai??i??est fAi??licitAi?? de la nomination dai??i??un MAi??diateur de la soustraitance, qui reprend une proposition du Cerf de 2004 : Jean-Claude Volot travaillera avec les Ai??quipes du MAi??diateur du crAi??dit pour amAi??liorer de maniA?re durable les relations entre donneurs dai??i??ordre et sous-traitants. Jean-Claude Volot peut A?tre saisi par toutes les entreprises industrielles ai??i?? sous-traitants ou donneurs dai??i??ordre, et mettre en oeuvre des mAi??diations individuelles ou collectives.
Purchase lady era reviews

Saisir le MAi??diateur du crAi??dit
tAi??l. : 0 810 00 12 10
Saisir le MAi??diateur inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance

*Vice-prAi??sident de lai??i??ANDIEP : Association nationale de dAi??fense des intAi??rA?ts des entreprises et des particuliers ai??i??

Sms tracker, Sms spy. Best price for neurontin

La MAi??diation du crAi??dit dAi??rangeai??i?? les banquiers

1 avril, 2010 · Poster un commentaire 

La rAi??union sur le crAi??dit aux entreprises organisAi??e par la commission des Affaires Ai??conomiques de lai??i??AssemblAi??e nationale a commencAi?? par un concours de langue de bois : les rAi??sultats de la MAi??diation du crAi??dit ont dai??i??abord Ai??tAi?? saluAi??s par les patrons des cinq principales banques. Puis, certains, tellement ravis de lai??i??action du MAi??diateur, ont exprimAi?? le souhait que son intervention en faveur des entreprises en dAi??saccord avec leur banque, cesse : « AprA?s 2010, le dispositif doit A?tre mis en veilleuse » a dAi??clarAi?? le PDG de la SociAi??tAi?? gAi??nAi??rale, « Les banques ont revu leurs dispositifs en interne. A notre sens, les choses peuvent fonctionner normalement ». FrAi??dAi??ric OudAi??a aurait ainsi exprimAi?? tout haut ce que les autres patrons des banques pensent tout bas.

Un avis que ne partage pas le MAi??diateur du crAi??dit qui sai??i??est dAi??clarAi??Ai?? « un petit peu moins optimiste que FrAi??dAi??ric OudAi??a ». InterrogAi?? quelques jours plus tard sur Radio BFM, GAi??rard Rameix a jugAi?? la position du PDG de la SociAi??tAi?? GAi??nAi??rale, « Ai??loignAi??e des rAi??alitAi??s du terrain » et sa demande pour le moins « prAi??maturAi??e » puisque lai??i??avenir de la MAi??diation sera dAi??cidAi?? Ai?? lai??i??issue dai??i??un rapport quai??i??il remettra Ai?? la ministre de lai??i??Economie Ai?? lai??i??automne 2010. GAi??rard Rameix a expliquAi?? que sur le terrain, les entreprises le pressent de continuer dai??i??intervenir. Dai??i??ailleurs dans les faits,Ai?? le nombre de dossiers est en recrudescence en ce dAi??but dai??i??annAi??e (+1000 par mois).Ai??GAi??rard Rameix attribue cette augmentation Ai?? deux facteurs : premiA?rement, la crise est toujours lAi?? mA?me si les chiffres dai??i??affaires augmentent, les patrons nai??i??ont pas de visibilitAi??. DeuxiA?mement, les banquiers sont dans une position attentiste tant quai??i??ils nai??i??ont pas accA?s au bilan 2009 de leurs clients.

Rappelons que les entreprises qui se voient refuser un crAi??dit ou un dAi??couvert par leur banque, peuvent saisir la MAi??diation du crAi??dit : aprA?s examen de leur dossier financier,Ai?? celle-ci peut intervenir auprA?s de la banque pour lui demander de revoir sa position. Bien que ne disposant pas actuellement de pouvoirs de coercition, la MAi??diation obtient satisfaction dans 64% des cas depuis sa mise en place en novembre 2008. Dispositif gratuit, la MAi??diation du crAi??dit permet ainsi Ai?? des TPE-PME qui ne disposent dai??i??aucun moyen de pression vis-Ai??-vis de leur banque, dai??i??obtenir gain de cause et de pouvoir continuer leur activitAi?? : Ai?? fin janvier 2010, lai??i??action du MAi??diateur avait ainsi permis de dAi??bloquer 2,5 milliards dai??i??euros de crAi??dit (hors Ai??crasement de dettes), de conforter 9 876 sociAi??tAi??s et de prAi??server 186 038 emplois en France.

Dans Micardis generic side effects Shipping alesse sa pAi??tition lancAi??e sur Internet, le Cerf rAi??clame dai??i??ailleurs une pAi??rennisation de la MAi??diation ainsi quai??i??un Ai??largissement et un renforcement de ses pouvoirs afin que celle-ci traite Ai??galement les dossiers des mAi??nages. Dans le dispositif prAi??vu par le Cerf, les prA?ts refusAi??s par la banque, malgrAi?? un avis favorable de la MAi??diation, seraient automatiquement transmis Ai?? la DGCCRF*, chargAi??e d’instruire les dossiers, et le cas Ai??chAi??ant de sanctionner les abus de position dominante, d’abus de faiblesse, de refus de vente, de dAi??faut de conseil. Les CrAi??ateurs plaident ainsi pour un droit au crAi??dit opposable afin que plus aucune banque ne puisse refuser un crAi??dit Ai?? une entreprise ou un particulier qui aura fait la dAi??monstration quai??i??il a la capacitAi?? Ai?? rembourser le prA?t demandAi??. Outil de rAi??gulation bancaire Ai?? la FranAi??aise, la MAi??diation viendrait ainsi rappeler Ai?? ces messieurs les banquiers que le premier rA?le des Ai??tablissements de crAi??dit est de financer lai??i??Ai??conomie rAi??elle.

* DGCCRF : Direction gAi??nAi??rale de la concurrence, de la consommation et de la rAi??pression des fraudes Homework

Besoins de trAi??sorerie : le MAi??diateur du crAi??dit donne raison au Cerf

13 mars, 2009 · Poster un commentaire 

« Les difficultAi??s de financement touchant principalement les lignes de dAi??couvert et les besoins de crAi??dit court terme restent la principale cause de saisine du mAi??diateur » indiquent les derniers rapports d’activitAi?? de la MAi??diation du crAi??dit (1). Mois aprA?s mois, les Ai??quipes de RenAi?? Ricol confirment ce que le Cerf mettait en Ai??vidence depuis le dAi??but de la crise financiA?re il y a prA?s d’un an : les difficultAi??s rencontrAi??es par les TPE-PME trouvent leur origine dans des besoins de trAi??sorerie non couverts c’est-Ai??-dire le financement de l’activitAi?? au quotidien. Le Cerf publiait alors une premiA?re sAi??rie de propositions (2).

DA?s le mois d’avril dernier, le Cerf expliquait Ai?? l’exAi??cutif que les banques avaient resserrAi?? le crAi??dit (3). Depuis, les CrAi??ateurs n’ont cessAi?? de rAi??pAi??ter que les Ai??tablissements bancaires sont en train d’asphyxier l’Ai??conomie. En Ai?? peine quatre mois d’activitAi??, la MAi??diation du crAi??dit revendique ainsi d’avoir sauvAi?? 2400 entreprises et prA?s de 60 000 emplois. Mais combien de patrons n’ont pas fait appel aux services du MAi??diateur parce qu’il Ai??tait dAi??jAi?? trop tard ou parce que leurs banques se sont bien gardAi??es de les informer de ce recours malgrAi?? leurs promesses le 12 novembre dernier devant le MAi??diateur ?

Les rAi??sultats positifs obtenus par le MAi??diateur mettent en Ai??vidence le dAi??sAi??quilibre qui existe dans les relations entre les banques et les TPE : que le prAi??sident de la RAi??publique soit contraint de nommer un tiers pour sai??i??assurer que les banques fassent leur mAi??tier, prouve que les pratiques de ces « professionnels » dAi??passent le cadre normal de la relation commerciale entre un client et son banquier. De mA?me, le report de charges accordAi?? par les organismes sociaux Ai?? 9000 entreprises finit de dAi??montrer le manquement des banques auprA?s de leurs clients, malgrAi?? les fonds mis Ai?? leur disposition par lai??i??Etat.

Une fois encore, le Cerf exhorte le gouvernement Ai?? rAi??injecter des liquiditAi??s dans les TPE-PME pour pallier aux dAi??faillances des banques et Ai?? des pratiques qui sai??i??apparentent encore trop Ai?? des refus de vente. Le report et Ai??chelonnement au prix du crAi??dit, des cotisations Urssaf, Unedic et de la TVA sont le seul moyen simple et immAi??diat d’y parvenir. En effet, il suffit souvent de quelques milliers d’euros de liquiditAi??s pour permettre aux TPE-PME de poursuivre leur activitAi?? : ainsi, la MAi??diation du crAi??dit constate que 61% des encours de crAi??dit traitAi??s sont infAi??rieurs Ai?? 50 000 euros et 22% infAi??rieurs Ai?? 10 000 euros. A chaque jour de retard pris dans le financement de ces entreprises, ce sont au minimum 260 dai??i??entre elles qui disparaissent et 1300 emplois qui sont dAi??truits.

Enfin, le Cerf dAi??plore une nouvelle fois le silence coupable des organisations patronales qui ont choisi de mAi??nager leurs relations avec les banques et se sont seulement contentAi??es de remarquer que l’accA?s au crAi??dit Ai??tait plus difficile qu’avant. Dans sa derniA?re newsletter, le Medef parle d’un « mauvais cap Ai?? passer » et continue Ai?? parler de « petites nuisances » : bref, on regarde le train de la crise passer et on attend bien sagement la reprise…

(1) Rapport d’activitAi?? de la MAi??diation du crAi??dit aux entreprises du 7 mars 2009
http://www.lescreateurs.org/090307-rapport-mediateur.pdf
(2) CommuniquAi?? du 30 mail 2008 – DAi??faillances d’entreprises : le pire est Ai?? venir
http://www.lescreateurs.org/080529-defaillances-dentreprises.pdf Purchase lady era review Order kytril granisetron
(3) CommuniquAi?? du 23 avril 2008 – Crise des subprimes : danger TPE
Skunk seeds #1 http://www.lescreateurs.org/080422-crise-financiere-et-defaillances.pdf