Supprimons la TVA interentreprises : une perte pour l’Etat et un gouffre pour les PME

2 avril, 2012 · Poster un commentaire 

Lire la tribune d’Hervé Lambel sur le site atlantico.fr

Rapport Perruchot : l’intégral

16 février, 2012 · 1 commentaire 

Le Cerf porte depuis plusieurs années un projet de réforme de la représentation patronale et salariale. C’est ainsi qu’Hervé Lambel, porte-parole, a été auditionné par la Commission d’enquête parlementaire qui a donné lieu au rapport Perruchot qui n’a jamais été publié. Jusqu’à aujourd’hui !

Le magazine Le Point en donne un premier résumé ici. Et a choisi de publier l’intégralité du document ici.

Attention, si beaucoup de choses sont « connues », leur cumul et une partielle mise en perspective risque de faire perdre leurs illusions à un très grand nombre.

L’abcès percé, il va falloir guérir. Et l’entrée en campagne des deux principaux candidats ne laisse aucun doute à ce sujet : la représentativité et la démocratie sociale seront bien au coeur des thèmes comme le demande le Cerf depuis longtemps. Deux positions s’opposent pour l’instant : François Hollande, qui a promis une réforme constitutionnelle pour donner plus de pouvoirs aux partenaires sociaux et Nicolas Sarkozy qui entend « rendre la parole aux Français », en recourant au referendum sur les points de blocage…

Le Cerf qui considère que le manque de représentativité des corps intermédiaires et, notamment, des partenaires sociaux est largement responsable des échecs successifs des politiques depuis plusieurs décennies, espère que le débat qui s’engage sera aussi passionnant que l’enjeu est important pour le redressement de notre économie, le sauvetage de notre solidarité. Et le poids de la France face aux défis internationaux à venir.

Pour en savoir un peu plus : Les Révélations une collection en cours. Prochains épisodes à venir…

Télécharger le Rapport Perruchot dévoilé par Le Point.

Pour aller plus loin et voir les pistes de réforme, lire l’article co-signé par Jean-Luc Touly (ex-cgt, conseiller prud’homale, co-auteur de « L’argent noir des syndicats »), Eric Verhaeghe (Ancien président de l’APEC qui a rendu tous ses mandats patronaux au medef) et Hervé Lambel (porte-parole du Cerf) : Pour un Big Bang social

L’annulation partielle des élections de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP), vient renforcer la nécessité de réformer la représentation patronale, pour un syndicalisme efficace tourné vers l’avenir.

Retour sur la Saison 1 de Ai??RAi??vAi??lationsAi??

31 décembre, 2011 · Poster un commentaire 

Collection Le brame du Cerf Lisinopril without prescription . Syndicats et financement.

Le premier feuilleton Ai?? scandales sur Twitter, ou lai??i??histoire dai??i??une contre-rAi??action citoyenne Ai?? lai??i??enterrement du Rapport Perruchot sur le financement des syndicats.

Une sAi??rie oA? il nai??i??est jamais question de rumeurs, mais bien de faits rAi??els. Toute ressemblance avec des organisations, des institutions, des lieux et des personnages rAi??els ou ayant existAi??s rAi??sulte de la reproduction strictement exacte de faits vAi??rifiables et publics, Ai??Ai??cachAi??sAi??Ai?? par une masse dai??i??informations jusque ici plus importantes. Les circonstances, ayant conduit Ai?? Ai??Ai??lai??i??escamotageAi??Ai?? du Rapport Perruchot par le vote parlementaire contre son adoption le 30 novembre 2011, rendent propice leur compilation et mise en perspective en vue de nourrir le dAi??bat public. Non contre le syndicalisme, mais pour plus de transparence et dai??i??efficacitAi?? au profit des entreprises et des salariAi??s, au service de la dAi??mocratie et, in fine, de lai??i??intAi??rA?t gAi??nAi??ral. Cai??i??est-Ai??-dire, ce que sont sensAi??es servir les organisations dites reprAi??sentativesai??i??

Si vous avez ratAi?? un Ai??pisode, nous vous offrons l’intAi??grale de la Saison 1 pour la fin d’annAi??e !

Zestril without prescription Episode 1 – 4 dAi??cembre 2011
- RAi??vAi??lation nAi??1 : une commission enquA?te sur le financement des syndicats. Y-aurait-il un syndicaliste dans la commission ?
- RAi??vAi??lation nAi??1 (suite) : Lionel Tardy, ancien PrAi??sident de la CGPME 74, membre du CA de la CGPME 74 et…
- RAi??vAi??lation nAi??1 (suite) : Lionel Tardy, PrAi??sident de l’Amicale Parlementaire des PME, l’organe d’influence de la CGPME Ai?? l’AssemblAi??e…
- RAi??vAi??lation nAi??1 (fin) : Lionel Tardy, « le traAi??tre qui twitte et qui l’assume », est pris en « flagrant dAi??lit » de conflit d’intAi??rA?t !

Episode 2 – 8 dAi??cembre 2011
- RAi??vAi??lation 2 – On parle d’exemples prAi??cis, une campagne de pub Ai?? 812 000 euros payAi??e par qui ? – L’Est RAi??publicain – http://bit.ly/tkvNwl
- RAi??vAi??lation 2bisAi?? – Financement des syndicats, actu, pub radio CGPME financAi??e avec les fonds de la formation professionnelle. Budget : 812 000ai??i??

Episode 3 – 10 dAi??cembre 2011
- RAi??vAi??lation 3 – CCI Metz, 252Kai??i?? de subventions aux Associations de commerAi??ants, normal ? Elles ont soutenu l’Ai??lection du prAi??sident, normal !…

Episode 4 – 12 dAi??cembre 2011
- RAi??vAi??lation 4 – AGEFOS, fonds publics, sponsor de la CGPME, normal ? CGPME au conseil d’administration d’AGEFOS, normal !… A demain R5…

Episode 5 – 13 dAi??cembre 2011
- RAi??vAi??lation 5 – How much xenical should i take CCIP, fonds publics, sponsor de la CGPME, normal ? CGPME prAi??side la CCIP, normal !…

Episode 6 – 14 dAi??cembre 2011
- RAi??vAi??lation 6 – CCI : un accA?s Ai?? des moyens importants qui justifient bien de tricher et se faire la guerre… http://goo.gl/Rhyih
- RAi??vAi??lation 6bis … avant de se rAi??concilier http://goo.gl/kPAaw pour servir l’intAi??rA?t gAi??nAi??ral ou pacifier le partage du gA?teau ?

Episode 7 – 15 dAi??cembre 2011
- RAi??vAi??lation 7 – CCI Montpellier, une exception 2010-2011 ou une vieille habitude ? http://goo.gl/mqWgo

Episode 8 – 16 dAi??cembre 2011
- RAi??vAi??lation8 -Ai?? La CGPME affirmait avoir gAi??rAi?? « sainement » la CCI de Lyon : http://goo.gl/JY78n
- RAi??vAi??lation8 bis ai??i??les juges ont manifestement pensAi?? le contraire : http://goo.gl/KLey9
RAi??vAi??lation8 ter ai??i??et lai??i??enquA?te sur le tramway de Lyon se poursuit : http://goo.gl/sGXq0

Ne ratez pas la saison 2 !
et la premiA?re rAi??vAi??lation nominative de conflit dai??i??intAi??rA?t de 2012ai??i??
DA?s le 3 janvier 2012 sur twitter @HerveLambel

SOS PME en dAi??tresse : « Les banques sont en train de nous Ai??trangler! »

15 décembre, 2011 · 33 commentaires 

RAi??vision Ai?? la baisse de la croissance, menace de dAi??gradation de la note des Etats europAi??ens et des assureurs, aprA?s la dAi??gradation effective des banques franAi??aises… Celles-ci entament aujourd’hui, chacune Ai?? leur tour, les plans de rigueur qui se traduisent par des cessions dai??i??actifs, un resserrement des effectifs,Ai??Ai??et, Instagram spy, How to hack messages in iphone. notamment pour le CrAi??dit Agricole, des demandes pressantes auprA?s de leurs fournisseurs (dont de nombreuses PME et TPE) de rAi??duire les tarifs de leurs prestations, alimentant ainsi la spirale rAi??cessionniste. Elles nous affirment cependant encore que leur recapitalisation est suffisante. Elles ont le droit de lai??i??espAi??rer, voire de le croire. Mais il faut A?tre pleinement conscient que si les banques disent vrai, ce sera au prix de lai??i??affaiblissement de notre Ai??conomie et de la hausse du chA?mage. Sans changement de politique, les banques nous conduisent Ai?? la rAi??cession.

Buy cannabidiol cost

Comme en 2008, les liquiditAi??s nai??i??arrivent plus jusquai??i??aux entreprises, particuliA?rement pour financer les besoins de trAi??sorerie, parfois malgrAi?? un carnet de commandes pleinai??i?? Les dAi??couverts inAi??vitables pour se financer gAi??nA?rent des frais bancaires qui augmentent les besoins de trAi??sorerieai??i?? amplifiant encore les effets de la crise et accAi??lAi??rant sa diffusion Ai?? lai??i??ensemble de lai??i??Ai??conomie. Le Cerf dAi??nonce depuis des annAi??esAi?? cette pratique quasi-automatisAi??e, et cai??i??est aujourdai??i??hui Ai?? Bernard Rameix, le MAi??diateur du crAi??dit, de lancer lai??i??alerte dans son dernier rapport. Comble du cynisme, en pAi??riode de crise, les banques voient doncAi?? augmenter la Ai?? vente Ai?? de leurs produits les plus Ai?? margAi??s Ai??, grA?ce Ai?? la position de dAi??pendance de leur client et de leur pouvoir de police qui les autorise Ai?? prAi??lever sans lai??i??accord desdits clients des sommes dont la Commission europAi??enne a dAi??jAi??, Ai?? plusieurs reprises,Ai?? dAi??noncAi?? les montants disproportionnAi??s et dAi??connectAi??s de tout service rAi??el. Ainsi,Ai?? Snapchat spy, Whatsapp spy. les frais bancaires reprAi??sentent 40% des revenus des banques. Pas Ai??tonnant quai??i??elles aient pu rembourser si vite les crAi??dits accordAi??s par les contribuables et donc les entreprises.

Si lai??i??on peut parler de bonne gestion sur le plan comptable, il en va autrement sur le plan de la responsabilitAi?? sociale et citoyenne : cela sai??i??est fait au dAi??triment des entreprises et donc de la relance et de la croissance. Alors sauver les banques, oui ! mais les banquiers dont les pratiques ont permis dai??i??augmenter leurs revenus de 40% en moyenne en 2010 alors que nous Ai??tions toujours en crise ?

Dans un contexte dai??i??impAi??rieuse nAi??cessitAi?? de relancer lai??i??Ai??conomie, la recapitalisation annoncAi??e par les banques franAi??aises ne suffira donc pas. Jean-Pierre Joyandet lai??i??a bien annoncAi??, que Ai?? les banques vont devoir faire des sacrifices Ai??. Et ces sacrifices doivent A?tre faits sur leur marge et donc leur rentabilitAi??, ne leur en dAi??plaise. Car pour permettre aux entreprises de jouer leur rA?le dans la croissance, il est impossible de ne pas agir sur les frais bancaires qui sont la principale cause dai??i??accAi??lAi??ration de la dAi??gradation de la trAi??sorerie des entreprises et de propagation de la crise. Ce faisant, elles se priveront dai??i??une partie de leurs profits, ce quai??i??elles nai??i??ont pas pris en compte pour Ai??valuer leur besoin de recapitalisation, se fondant sur leur rentabilitAi?? habituelle, assise sur les frais bancaires.

Nous demandons donc des annonces fortes du secteur bancaire sur la baisse de frais bancaire et, Ai?? la suite, des annonces pour nous rassurer sur leur devenir.

Financement des syndicats – RAi??vAi??lation nAi??1

6 décembre, 2011 · 12 commentaires 

La Commission Ai??tait Ai?? noyautAi??e Ai??

Alors que les FranAi??ais commencent Ai?? dAi??couvrir avec stupeur une petite partie des sommes allouAi??es aux syndicats franAi??ais, ils sont en mA?me temps effarAi??s dai??i??apprendre que les parlementaires ont rejetAi?? le rapport que la commission dai??i??enquA?te devait nous rAi??vAi??ler ces jours-ci.

Ils ont dai??i??autant plus raison que le candidat FranAi??ois Hollande a justement lancAi?? sa campagne sur le thA?me de la dAi??mocratie sociale quai??i??il souhaite renforcer en donnant plus de pouvoir aux syndicats grA?ce Ai?? une rAi??forme constitutionnelle.

Donner plus de pouvoir Ai?? des organisations dont on se refuse Ai?? contrA?ler le financement est choquant, et permet de sai??i??inquiAi??ter pour la dAi??mocratie et le devenir de la RAi??publique.

Par chance, le journal Le Figaro a commencAi?? Ai?? faire fuiter le dossier promis aux oubliettes.

Par chance, car les choses avaient mal commencAi?? : lorsque Nicolas Perruchot demande la crAi??ation dai??i??une commission dai??i??enquA?te parlementaire sur le financement des syndicats au motif que les syndicats comptent toujours moins dai??i??adhAi??rents, mais toujours plus de ressources, jamais les organisations patronales et de salariAi??s nai??i??ont Ai??tAi?? aussi unanimes. A les entendre cai??i??Ai??tait un scandale ! Le lobby syndical Ai??tait en marche pour faire avorter la tentative visant Ai?? mettre un peu de lumiA?re sur un monde qui aime Ai?? faire parler de lui, mais reste trA?s discret sur son fonctionnement. Vous avez dit transparence ?

Lai??i??article du Figaro commence Ai?? donner un aperAi??u de la puissance, et donc de la capacitAi?? dai??i??influence des syndicats. La seule CGT compterait entre 25 000 et 30 000 Ai?? filiales Ai??ai??i?? au plan local ou national, liAi??es aux diverses collectivitAi??s, administrations ou entreprises publiques et privAi??esai??i?? La Commission Ai??valuerait Ai?? 4 milliards les sommes allouAi??es aux syndicats hors cotisations des adhAi??rents. La puissance du lobby syndical est donc monumentale et dAi??passe de loin le pouvoir des Ai??lus de la RAi??publique pour qui il reste difficile dai??i??apprAi??hender la complexitAi?? de la nAi??buleuse syndicale.

Au point de ne mA?me pas se rendre compte que la Commission dai??i??enquA?te quai??i??ils ont voulue, Ai??tait elle-mA?me Ai?? noyautAi??e Ai??. LAi?? comme ailleurs, les conflits dai??i??intAi??rA?ts des syndicats trouvent Ai?? sai??i??exprimer. Y-avait-il donc un syndicaliste dans la Commission dai??i??enquA?te ? Non ? Impossible !

Teva maxalt generic Cheap cleocin suppositories

Au jeu de lai??i??arroseur arrosAi??, le DAi??putAi?? de Haute Savoie, Lionel Tardy, qui se dAi??finit lui-mA?me comme Ai?? le traAi??tre qui twitte et qui lai??i??assume Ai?? au nom de la transparence, dAi??nonAi??ait il y a un an les conflits dai??i??intAi??rA?ts dans un billet intitulAi?? Ai?? DAi??putAi?? ou avocat, il faut choisir Ai??. Et pourtant, Lionel Tardy, ancien prAi??sident de la CGPME 74, en est toujours membre du conseil dai??i??administration, et, surtout, co-prAi??side lai??i??Amicale parlementaire des PME, lai??i??organe dai??i??influence de la CGPME au sein du Parlementai??i??. et siA?ge dans ladite commission. Tout le monde connaAi??t ce dAi??putAi?? dans le monde syndical, et personne nai??i??a rien dit. La rAi??alitAi??, cai??i??est quai??i??Ai?? tous les niveaux et par tous les moyens, le lobby des syndicats sai??i??est mobilisAi?? pour faire obstruction Ai?? ce rapport.

Lisinopril shipping

Ai?? Si rien d’illAi??gal ne peut A?tre reprochAi?? Ai?? qui que ce soit, les dAi??putAi??s qui pratiquent [le] mAi??lange des genres se trouvent placAi??s dans une situation de conflit d’intAi??rA?t qui est profondAi??ment malsaine ! [ai??i??]L’exercice d’un mandat politique implique une dAi??ontologie irrAi??prochable.
Aucun Ai??lu ne doit pouvoir A?tre suspectAi?? de favoriser des intAi??rA?ts privAi??s au dAi??triment de l’intAi??rA?t gAi??nAi??ral. Ai??

Dont acte ! il ne fait aucun doute que lai??i??auteur de ces mots agira en consAi??quence.

En attendant, le Cerf continuera ses rAi??vAi??lations dans les jours qui suivent, suivez les en direct sur notre page Facebook ou sur twitter @HerveLambelAi??

RAi??forme des syndicats : un systA?me Ai?? bout de souffle mais un dAi??bat interditai??i??

4 décembre, 2011 · Poster un commentaire 

Lire la tribune Ai??d’HervAi?? Lambel Cheap lincocin antibiotic lincomycin College essay help sur le site atlantico.fr Purchase colospa retard

Abject et stupide !

19 septembre, 2011 · 12 commentaires 

Certains dAi??putAi??s cherchent Ai?? faire abroger lai??i??exonAi??ration des charges sur les heures supplAi??mentaires. Cai??i??est leur droit. Ils mA?nent leur combat, disent-ils, au nom de la justice, nai??i??hAi??sitant pas Ai?? aller jusquai??i??Ai?? dire et Ai??crire dans lai??i??HAi??micycle que les salariAi??s qui effectuent des heures supplAi??mentaires prennent le travail des autres, pire, dAi??truisent le travail des autres. Pour confirmer ce mode de pensAi??e, chacun se souviendra que parmi eux, il sai??i??en trouvait qui nous expliquaient lai??i??annAi??e derniA?re que les travailleurs seniors qui continueraient Ai?? travailler suite Ai?? la rAi??forme de lai??i??A?ge du dAi??part Ai?? la retraite prendraient le travail des jeunes. Il en est dai??i??autres qui rAi??digent des rapports douteux pour nous faire accepter la mA?me idAi??e. Mais les mA?mes prAi??tendent jouer les vierges effarouchAi??es quand dai??i??autres, utilisant pourtant exactement le mA?me argument, portent la critique sur les emplois occupAi??s par les travailleurs dai??i??origine Ai??trangA?re.

A dAi??faut dai??i??un changement radical dans leur comportement, ils nous confirmeront que, indignes de la fonction quai??i??ils occupent, ils prennent pour le coup la place de ceux qui souhaitent travailler sans dAi??magogie en mettant un terme Ai?? la manipulation de lai??i??opinion. Car les trois affirmations, Ai??manant de camps apparemment opposAi??s, sont pareillement fausses. Les trois vAi??hiculent, malheureusement, la haine et la division Ai?? partir de lai??i??AssemblAi??e, cette institution qui porte en son nom lai??i??idAi??e mA?me de lai??i??unitAi?? et est normalement garante des valeurs de la Constitution.

Maintenant sur lai??i??idAi??e combattue, lai??i??exonAi??ration des charges sur les heures supplAi??mentaires nai??i??est quai??i??une juste et lAi??gitime rAi??tribution dai??i??un effort consenti pour soutenir la croissance. Il faut A?tre bien loin du travail pour penser que la rAi??duction du volume de travail, mA?me individuellement, est crAi??atrice de richesse. Chacun en a dAi??jAi?? fait lai??i??expAi??rienceAi??: plus on travaille, plus on a de travailai??i?? et plus on pourra crAi??er des emplois. Cai??i??est dAi??jAi?? la macroAi??conomie mal comprise qui a conduit Ai?? la mise en place des 35 heures qui coAi??tent plus de 15 milliards dai??i??Euros par an, soit le tiers du dAi??ficit budgAi??taire annuel de la France hors pAi??riode crise, sans compter les milliers dai??i??entreprises et dai??i??emplois dAi??truits (toujours passAi??s sous silence) lors de leur mise en place. La mA?me, toujours aussi mal comprise, et dans lai??i??ignorance de la microAi??conomie, servirait Ai?? justifier un retour en arriA?re sur les heures supplAi??mentaires, avec lai??i??argument inepte que lai??i??augmentation du coAi??t du travail permettra de crAi??er des emplois. Cai??i??est ce que croient MM Gorges (UMP) et Mallot (PS), les auteurs du rapport parlementaire qui a conduit le Premier Ministre Ai?? proposer de modifier le dispositif dai??i??exonAi??ration des heures supplAi??mentaires.

La bA?tise est parfois sans bornesAi??: dans la situation actuelle, lai??i??augmentation du coAi??t du travail sur les heures supplAi??mentaires, par des effets mAi??caniques extrA?mement simples,Ai?? va augmenter le nombre de dAi??faillances dai??i??entreprises, augmenter le chA?mage, rAi??duire le nombre dai??i??heures supplAi??mentaires effectuAi??e et donc le pouvoir dai??i??achat de ceux qui en bAi??nAi??ficiaient, ralentir la croissance et, accessoirement, rAi??duire encore le revenu des patrons, dont on ne dira jamais assez quai??i??il baisse depuis 2000 et que le revenu mensuel mAi??dian de ces dirigeants (1 358ai??i??*) est infAi??rieur au salaire mensuel mAi??dian des salariAi??s (1 655ai??i??*).

*Source INSEE Buying cannabis seeds legal in uk How much do phenergan suppositories cost Order minomycin side

Page suivante »