Le cri des patrons pour la rénovation

mar 13th, 2008 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

Plus de 2,5 millions de patrons de TPE, bafoués, refusent d’être associés aux affaires qui agitent des organisations dans lesquelles ils ne se retrouvent pas et qui ne les représentent pas : en témoignent le taux de syndicalisation et la participation aux élections professionnelles, aujourd’hui dominées par des organisations à la dérive, qui tirent en plus leur puissance de subventions ! Mais qui comptent peu de patrons en leur sein.

Aussi, à l’heure de la réforme de la représentativité, les Créateurs d’emplois et de richesse de France (Cerf) lancent un appel au président de la République, pour que toutes les composantes de la représentation patronale soient entendues et puissent devenir, enfin, les artisans de la rénovation, au lieu d’être tenues à l’écart des discussions et décisions qui les concernent (Comme les TPE le sont des marchés publics.).

Celle-ci ne saurait en tout cas être discutée, face aux dérives constatées, entre les seules organisations instaurées par la loi, et dont les méthodes sont plus que choquantes !

Enfin, au-delà de la représentativité et du financement, il s’agit bien de la nécessité de s’assurer l’engagement de tous les patrons pour trouver, ensemble, au sein d’organisations librement choisies, les solutions les plus urgentes et les plus utiles pour relancer la croissance nécessaire à la création d’emplois et de richesse, fondements économiques de la solidarité.

Toute réforme de la représentativité qui ne prend pas en considération la nécessaire mise en place d’outils pour faire émerger les meilleures solutions, leur promotion et leur évaluation, sera inutile et ne servira que des intérêts de l’ordre de ceux que les affaires en cours mettent à jour.

Cet appel est donc un appel républicain et citoyen à l’unité, à la transparence, à l’éthique et à l’engagement pour permettre à la France de devenir une démocratie moderne, performante et juste, qui rende sa place aux chevilles ouvrières de la solidarité.

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!