Des Ai??lections pour faire bouger les banques !

nov 20th, 2010 | By CERF National | Category: 1 - CERF National, Communiqués

Ai??Ai??35% des chefs dai??i??entreprises ne sont pas satisfaits de leur relation avec les banques Propecia cost target Ai??Ai?? ce qui pose un problA?me majeur notamment sur la question du financement des entreprises. Que tant dai??i??entreprises soulA?vent lai??i??insuffisance quotidienne dai??i??un de leurs principaux partenaires explique en grande partie la fragilitAi?? du tissu Ai??conomiqe et, au final, de la croissance franAi??aise. Car en la matiA?re, ce sont 35% dai??i??entreprises en danger, indAi??pendemment dai??i??un problA?me de dAi??bouchAi?? pour leurs produitsAi??: lai??i??intervention du MAi??diateur du CrAi??dit pour dAi??bloquer les financements de plus de 15Ai??000 entreprises est rAi??vAi??lateur dai??i??un systA?me bancaire, qui non seulement ne remplit pas son rA?le, mais, de surcroit, jouant de son impunitAi?? et de sa position dominante, pratique le refus de vente Ai?? grande Ai??chelle.

Ai??PremiA?re organisation patronale Ai?? avoir alertAi?? les pouvoirs publics sur la situation de crise et lai??i??attitude des banques au dAi??but de lai??i??annAi??e 2008, le Cerf sai??i??est retrouvAi?? seul Ai?? dAi??noncer les frais bancaires abusifs Detrol cost without insurance et le manquement des banques en matiA?re de financement tout au long de 2009 et 2010. Pire, refusant de regarder la rAi??alitAi?? en face, les reprAi??sentants du medef parlaient dai??i??un problA?me de Ai??Ai??ressenti psychologiqueAi??Ai?? de la part des entreprises, quand les reprAi??sentants de la CGPME, cherchant Ai?? limiter la responsabiltAi?? des banques, mettaient en avant Ai??Ai??des chefs dai??i??entreprises qui ne montaient pas bien leurs dossiersAi??Ai?? avant dai??i??annoncer, dA?s juin 2009 que Ai??Ai??les pme nai??i??ont plus de problA?mes de financementAi??Ai??Ai??!

Ai??DA?s lors, comment espAi??rer A?tre reprAi??sentAi??s et dAi??fendus par des organisations si loin de la rAi??alitAi?? et si mAi??prisantes envers les entreprises et leurs dirigeants, si arrangeantes avec ceux qui nous mettent Ai?? terre,Ai??quand ce nai??i??est pas elles qui se chargent de le faireAi??? Comment espAi??rer voir les politiques prendre les bonnes dAi??cisionsAi???

Ai??Il a fallu lai??i??intervention du PrAi??sident de la RAi??publique, relayAi?? par le MAi??diateur du CrAi??dit, pour que les organisations patronales et les Chambres de Commerce se prAi??ocuppent enfin des entreprises en difficultAi??, une demande du Cerf depuis 2004Ai??! Contraintes et forcAi??es, ces organisations ont par contre adorAi?? le titre de Ai??Ai??Tiers de confianceAi??Ai?? quai??i??elles ont pu afficher partout, alors que la crise et le retrait des banques anAi??antissaient les entreprises par milliers.

Ai??ContactAi?? rAi??guliA?rement par des patrons asphyxiAi??s luttant pour la survie de leur entreprise, le Cerf milite quant Ai?? lui pour la suppression des frais bancaires abusifs et lai??i??instauration dai??i??un droit au crAi??dit opposable, fondAi?? sur des critA?res objectifs comme la capacitAi?? de remboursement rAi??elle du client. RenforcAi?? par lai??i??obligation des banques de motiver par Ai??crit tout refus de crAi??dit, le client aurait enfin la possibilitAi?? de contester cette dAi??cision devant le MAi??diateur du crAi??dit, chargAi?? de rechercher une solution avec la banque. Tout dossier ayant reAi??u un avis favorable de la MAi??diation mais aboutissant Ai?? un refus de la banque serait transmis automatiquement Ai?? la DGCCRF, qui pourrait A?tre amenAi??e Ai?? sanctionner la banque pour refus de vente. Le droit au crAi??dit opposable permettrait ainsi de rAi??Ai??quilibrer la relation entre les clients et leur banque, et en particulier de mieux rAi??pondre aux besoins des entreprises qui sont les vrais acteurs de lai??i??Ai??conomie rAi??elle.

Phone spyware, Spy on iphone.

Ai??GrA?ce Ai?? son action, le Cerf a dAi??jAi?? obtenu un dAi??but dai??i??affaiblissement du monopole bancaire grA?ce Ai?? la dAi??cision de lai??i??Etat dai??i??ouvrir la Banque Postale et la CDC au financement des petites et moyennes entreprises, qui sera effectif dA?s janvier prochain. Le Cerf continue de militer pour que la Banque Postale fasse un effort particulier pour les financements court terme. Elle pourrait Ai??galement se positionner favorablement pour faire Ai??voluer les frais bancaires et les dates de valeurs sur les chA?ques, qui ponctionnent la trAi??sorerie des entreprises et le pouvoir dai??i??achat des TPE. Les autres banques seraient alors contraintes de sai??i??adapter Ai?? cette nouvelle concurrence. Le paysage bancaire sai??i??en trouverait ainsi profondAi??ment et durablement modifiAi?? par les lois du marchAi??.

Ai??Pour aboutir dans leurs dAi??marches, les chefs dai??i??entreprises regroupAi??s au sein du Cerf ont besoin dai??i??agir Ai?? partir des institutions qui ont Ai??tAi?? crAi??Ai??es Ai?? cet effet, mais qui ont Ai??tAi?? dAi??sertAi??es depuis trop longtemps, au point que plus personne ne sait Ai?? quoi elles servent.

Ai??Pour que la CCI soit le levier qui fera changer les banques,

dA?s le 25 novembre, votez pour les candidats du Cerf.

Mots-clefs: , ,

Commentaires fermés.