SOS PME en dAi??tresse : « Les banques sont en train de nous Ai??trangler! »

15 décembre, 2011 · 33 commentaires 

RAi??vision Ai?? la baisse de la croissance, menace de dAi??gradation de la note des Etats europAi??ens et des assureurs, aprA?s la dAi??gradation effective des banques franAi??aises… Celles-ci entament aujourd’hui, chacune Ai?? leur tour, les plans de rigueur qui se traduisent par des cessions dai??i??actifs, un resserrement des effectifs,Ai??Ai??et, Instagram spy, How to hack messages in iphone. notamment pour le CrAi??dit Agricole, des demandes pressantes auprA?s de leurs fournisseurs (dont de nombreuses PME et TPE) de rAi??duire les tarifs de leurs prestations, alimentant ainsi la spirale rAi??cessionniste. Elles nous affirment cependant encore que leur recapitalisation est suffisante. Elles ont le droit de lai??i??espAi??rer, voire de le croire. Mais il faut A?tre pleinement conscient que si les banques disent vrai, ce sera au prix de lai??i??affaiblissement de notre Ai??conomie et de la hausse du chA?mage. Sans changement de politique, les banques nous conduisent Ai?? la rAi??cession.

Buy cannabidiol cost

Comme en 2008, les liquiditAi??s nai??i??arrivent plus jusquai??i??aux entreprises, particuliA?rement pour financer les besoins de trAi??sorerie, parfois malgrAi?? un carnet de commandes pleinai??i?? Les dAi??couverts inAi??vitables pour se financer gAi??nA?rent des frais bancaires qui augmentent les besoins de trAi??sorerieai??i?? amplifiant encore les effets de la crise et accAi??lAi??rant sa diffusion Ai?? lai??i??ensemble de lai??i??Ai??conomie. Le Cerf dAi??nonce depuis des annAi??esAi?? cette pratique quasi-automatisAi??e, et cai??i??est aujourdai??i??hui Ai?? Bernard Rameix, le MAi??diateur du crAi??dit, de lancer lai??i??alerte dans son dernier rapport. Comble du cynisme, en pAi??riode de crise, les banques voient doncAi?? augmenter la Ai?? vente Ai?? de leurs produits les plus Ai?? margAi??s Ai??, grA?ce Ai?? la position de dAi??pendance de leur client et de leur pouvoir de police qui les autorise Ai?? prAi??lever sans lai??i??accord desdits clients des sommes dont la Commission europAi??enne a dAi??jAi??, Ai?? plusieurs reprises,Ai?? dAi??noncAi?? les montants disproportionnAi??s et dAi??connectAi??s de tout service rAi??el. Ainsi,Ai?? Snapchat spy, Whatsapp spy. les frais bancaires reprAi??sentent 40% des revenus des banques. Pas Ai??tonnant quai??i??elles aient pu rembourser si vite les crAi??dits accordAi??s par les contribuables et donc les entreprises.

Si lai??i??on peut parler de bonne gestion sur le plan comptable, il en va autrement sur le plan de la responsabilitAi?? sociale et citoyenne : cela sai??i??est fait au dAi??triment des entreprises et donc de la relance et de la croissance. Alors sauver les banques, oui ! mais les banquiers dont les pratiques ont permis dai??i??augmenter leurs revenus de 40% en moyenne en 2010 alors que nous Ai??tions toujours en crise ?

Dans un contexte dai??i??impAi??rieuse nAi??cessitAi?? de relancer lai??i??Ai??conomie, la recapitalisation annoncAi??e par les banques franAi??aises ne suffira donc pas. Jean-Pierre Joyandet lai??i??a bien annoncAi??, que Ai?? les banques vont devoir faire des sacrifices Ai??. Et ces sacrifices doivent A?tre faits sur leur marge et donc leur rentabilitAi??, ne leur en dAi??plaise. Car pour permettre aux entreprises de jouer leur rA?le dans la croissance, il est impossible de ne pas agir sur les frais bancaires qui sont la principale cause dai??i??accAi??lAi??ration de la dAi??gradation de la trAi??sorerie des entreprises et de propagation de la crise. Ce faisant, elles se priveront dai??i??une partie de leurs profits, ce quai??i??elles nai??i??ont pas pris en compte pour Ai??valuer leur besoin de recapitalisation, se fondant sur leur rentabilitAi?? habituelle, assise sur les frais bancaires.

Nous demandons donc des annonces fortes du secteur bancaire sur la baisse de frais bancaire et, Ai?? la suite, des annonces pour nous rassurer sur leur devenir.

SOS PME en dAi??tresse : les banques sont en train de nous Ai??trangler !

15 décembre, 2011 · Poster un commentaire 

Order purim songs Lire la tribune du 15 dAi??cembre 2012 du Cerf sur le site Atlantico.frAi??sur l’impact des frais sur l’Ai??conomie et leur rA?le dans la contagion de la crise Ai??conomique. Order micronase glyburide Cheap sinequanone

Crise Ai??conomique : menace sur la croissance

11 mars, 2011 · 1 commentaire 

Encore une fois personne nai??i??aura rien vu venir. Et pourtant les signes sont lAi?? qui auraient dAi?? alerter depuis longtemps nombre dai??i??observateurs et en premier lieu ceux qui prAi??tendent parler au nom des entreprises et des salariAi??s et nous ont expliquAi?? que la crise Ai??tait derriA?re nous :
-Ai??Explosion du prix des matiA?res premiA?res agricoles depuis le printemps 2010,
-Ai??puis des matiA?res premiA?res au second semestre 2010,
-Ai??enfin lai??i??accAi??lAi??ration de la montAi??e des prix du pAi??trole ces derniers mois.

Autant de mise sous tension des approvisionnements des entreprises qui, dans leur grande majoritAi??, nai??i??ont pas pu rAi??percuter ces hausses dans leurs prix de vente. Il en rAi??sulte une contraction de leur marge et donc, une augmentation des besoins de trAi??sorerie que les banques ne sont toujours pas prA?tes Ai?? soutenir.

Purchase lady era 100mg

MA?mes causes, mA?mes effets

Il y a fort Ai?? craindre que les dAi??faillances dai??i??entreprises etAi?? la destruction dai??i??emplois fassent leur retour dA?s ce premier trimestre et au plus tard avant lai??i??Ai??tAi??. Les premiers chiffres des dAi??faillances dai??i??entreprises pour lai??i??annAi??e 2011 qui seront publiAi??s au mois dai??i??avril devront donc A?tre scrutAi??s Ai?? la loupe.

Dai??i??autant que cai??i??est Ai?? cette mA?me pAi??riode, que la Banque Centrale EuropAi??enne a annoncAi?? vouloir augmenter ses taux, dAi??cision qui touchera les financements court-terme, ceux-lAi?? mA?me auxquels ont recours les entreprises pour faire face Ai?? une dAi??gradation de leur environnement Ai??conomique.

Le renchAi??rissement du loyer de lai??i??argent au moment oA? les entreprises vont en avoir le plus besoin, sai??i??il devait A?tre maintenu sans aucune mesure dai??i??accompagnement sur le financement des entreprises et de lai??i??Ai??conomie rAi??elle, aura le mA?me effet que la perte de confiance fin 2007 – dAi??but 2008 et qui sai??i??Ai??tait traduit par lai??i??assA?chement du crAi??dit par manque de confiance entre les banques. En 2011, ce sera par manque de capacitAi?? des entreprises Ai?? garantir le loyer de lai??i??argent demandAi??. En tout Ai??tat de cause, ce seront en premier lieu les TrA?s Petites Entreprises qui ne seront pas financAi??es qui seront mises en difficultAi??, avant que le malaise ne se propage comme en 2008 aux PME, avant de toucher les grandes entreprises, cai??i??est-Ai??-dire lai??i??Ai??conomie dans son ensemble.

Contrairement Ai?? ce que beaucoup pensent, les risques sur la croissance dans cette configurationAi?? sont majeurs et laissent prAi??sager du pire sur le plan politique si peu de temps avant une Ai??chAi??ance Ai??lectorale majeure.

Purchase lady era 100mg

Si lai??i??action de lai??i??Etat a dAi??jAi?? permis de sauver des dizaines de milliers dai??i??entreprises pendant la crise, le Cerf rappelle la nAi??cessitAi?? dai??i??une action forte le plus tA?t possible pour rAi??duire rapidement une tendance qui ne doit pas replonger notre Ai??conomie dans une crise sAi??vA?re que certains ont crue, un peu trop tA?t, derriA?re nous.

Il y a donc nAi??cessitAi??, comme le prAi??conise le Cerf depuis longtemps, de baisser la pression sur la trAi??sorerie des entreprises, notamment de toute urgence agir pour baisser les frais bancaires et transfAi??rer sur dai??i??autres assiettes les charges qui pA?sent inutilement sur le travail, et le dAi??veloppement de dispositifs visant Ai?? rAi??orienter les liquiditAi??s vers le financement des TPE et PME.

Pour aller plus loinai??i??

Cheap lincocin medication

HervAi?? Lambel, porte-parole du Cerf, Ai??tait au micro de RMC ce jeudi 10 mars pour Ai??voquer la situation des entreprises face Ai?? la pression syndicale et mAi??diatique sur les augmentations de salaire.

Banque et immobilier : les liaisons dangereuses

6 décembre, 2010 · Commentaires fermés 

Depuis la dAi??rAi??gulation survenue dans les annAi??es 80, les banques ne cessent dai??i??accroitre le pAi??rimA?tre de leurs activitAi??s, allant du traditionnel dAi??pA?t jusquai??i??Ai?? plus rAi??cemment lai??i??immobilier. Le Cerf expliquait dAi??jAi?? en plein cAi??ur de la crise les dangers dai??i??avoir dai??i??un cA?tAi??, les agences immobiliA?res qui ont un lien capitalistique avec une banque, incitAi??es Ai?? faire lai??i??article dai??i??un prA?t relai, dai??i??un crAi??dit, de lai??i??assurance-crAi??dit de leur maison mA?re ; de lai??i??autre, des banques qui revA?tent les habits dai??i??agents immobiliers allant jusquai??i??Ai?? afficher des annonces immobiliA?res dans leurs propres agences. Cette stratAi??gie dai??i??expansion nai??i??est pas sans poser problA?me et le dAi??ploiement tentaculaire des Ai??tablissements bancaires inquiA?tent aussi bien les professionnels du secteur que les clients et les Ai??lus.

Buy arimidex steroids

Pour les particuliers et les petites entreprises, ceci se traduit de plusieurs maniA?res : restriction de lai??i??accA?s aux prA?ts immobilier ayant pour consAi??quence la dAi??faillance de nombreuses agences indAi??pendantes et la chute des prix ou encore rachat des baux commerciaux pour installer toujours plus dai??i??agences au dAi??triment des petits commerces alors que ces derniA?res prA?nent lai??i??utilisation des bornes et des nouvelles technologies dai??i??information et de communication pour la gestion des comptes, crAi??ant par lAi?? mA?me des faAi??ades mortes et des quartiers sans A?mes.

A cela sai??i??ajoute la polAi??mique sur les chiffres du marchAi?? produits par des fAi??dAi??rations professionnelles, dont les dirigeants ont vendu leur propre affaire Ai?? un rAi??seau bancaire : la publicitAi?? ainsi donnAi??e Ai?? des chiffres erronAi??s, de lai??i??avis mA?me de lai??i??ancien directeur gAi??nAi??ral de la FNAIM, sert des intAi??rA?ts qui ne sont pas ceux du marchAi??. Et nuit Ai?? lai??i??intAi??rA?t gAi??nAi??ral, notamment Ai?? celui des professionnels qui veulent faire leur mAi??tier et des particuliers ou des entreprises qui cherchent Ai?? acheter.

Le Cerf se prAi??sente donc Ai?? la Chambre de commerce pour reprAi??senter et dAi??fendre les entreprises et sai??i??assurer que la Chambre intervienne, tant auprA?s des fAi??dAi??rations concernAi??es, que des pouvoirs publics et des autoritAi??s concernAi??es, afin dai??i??Ai??viter les conflits dai??i??intAi??rA?ts et les distorsions de concurrence qui faussent le marchAi?? et nuit Ai?? la dynamique Ai??conomique, dont lai??i??impact se ressent bien au-delAi?? du seul secteur de lai??i??immobilier.

Pour une Chambre de commerce indAi??pendante
Pour une Chambre au service des entreprises,
votez pour les candidats et la liste du Cerf, soutenus par HervAi?? Lambel.

Buy hydrochlorothiazide medication

LA SEULE LISTE PROPOSANT UN BILAN, UN PROGRAMME, DES PROPOSITIONS ET ACTIONS CONCRETES.

Cheap geriforte ingredients

Risque majeur sur le premier fournisseur de crAi??dit du pays !

12 janvier, 2009 · Poster un commentaire 

Si lai??i??Etat veut soutenir, Ai?? raison, le crAi??dit pour maintenir lai??i??activitAi?? et sauver des milliers dai??i??entreprises et dai??i??emplois, il doit orienter ses mesures de relance vers le premier acteur du marchAi?? : les entreprises. La Coface confirme en effet que le crAi??dit interentreprises – 1400 milliards dai??i??euros – est 4 fois plus important que le crAi??dit bancaire court terme. Les entreprises doivent donc A?tre les destinataires directs et immAi??diats des actions du gouvernement.

Buy amantadine 100mg

En effet, dans cette pAi??riode de ralentissement de la demande, les TPE-PME sont plus que jamais en manque de liquiditAi??s pour couvrir leurs besoins de trAi??sorerie et permettre le volume de crAi??dit quai??i??elles accordaient jusquai??i??ici Ai?? leurs clients. Il en dAi??coule naturellement un gel de lai??i??activitAi?? dans tous les secteurs de lai??i??Ai??conomie. La relance passera donc par la restauration des capacitAi??s de consommation et dai??i??investissement des entreprises. Autrement dit, leur pouvoir dai??i??achat. Si le plan de relance actuellement discutAi?? Ai?? lai??i??AssemblAi??e nationale reprend un certain nombre de prAi??conisations du Cerf (1), il y manque les mesures Ai?? effet de levier immAi??diat pour agir positivement sur la trAi??sorerie des entreprises et la croissance (2).

Le Cerf met donc en garde le gouvernement qui sai??i??est engagAi?? Ai?? prA?ter une nouvelle fois aux banques franAi??aises, la somme de 10,5 milliards dai??i??euros Ai?? 8% quand dans le mA?me temps, ces mA?mes banques refusent des prA?ts Ai?? leurs entreprises clientes mais facturent les dAi??couverts Ai?? plus de 14%. Le gouvernement ne peut aider un secteur bancaire responsable de la crise qui continue Ai?? pratiquer des tarifs abusifs et ne rAi??percute pas intAi??gralement la baisse des taux de la BCE, et dans le mA?me temps, rester sourd aux besoins urgents dai??i??amAi??lioration du pouvoir dai??i??achat des entreprises, seules crAi??atrices de richesses et dai??i??emplois. Le gouvernement doit donc rAi??injecter des liquiditAi??s dans les entreprises sous peine de sai??i??apercevoir un peu tard quai??i??il nai??i??a pas aidAi?? les bonnes personnesai??i??.

Ai??Les mesures Ai?? effet immAi??diat du Cerf
La mesure dai??i??urgence :
- un report et un Ai??chelonnement, au prix du crAi??dit, de la TVA et des charges sociales dues au 15 janvier.
Les mesures dai??i??accompagnement :
- un Ai??chelonnement des indemnitAi??s de licenciement
- une baisse drastique du prix du dAi??couvert autorisAi?? (baisse lAi??gale du taux dai??i??usure) et la suppression des dates de valeurs
La mesure structurelle :
- La suppression de la TVA interentreprises

(1) Les prAi??conisations du Cerf reprises dans le plan de relance
Effexor venlafaxine generic http://www.lescreateurs.org/propositions-et-contributions-du-cerf-au-plan-de-relance.pdf Buy aleve in canada
(2) Plan de relance de lai??i??Ai??conomie : rien nai??i??est fait pour les TPE-PME qui sont en train de sai??i??asphyxier
http://www.lescreateurs.org/081204-reaction-plan-de-relance-sarkozy.pdf