Marche ou grA?ve : dommages collatAi??raux de blocages sociaux

11 octobre, 2010 · 16 commentaires 

La CGT et la CFDT ont lancAi?? un appel Ai?? la grA?ve reconductible (illimitAi??e pour certaines branches) Ai?? partir de mardi 12 octobre.

LancAi??s dans une dAi??marche politicienne, ces derniers se confondent mA?me parfois avec un vrai parti et en vont de leurs prAi??dictions et analyses politiques : pour les uns, « un gouvernement, quel qu’il soit, qui ignore Ai?? ce point un mouvement social se condamne pour les prochaines Ai??chAi??ances Ai??lectorales ». La rAi??ciproque est-elle aussi valable ? Un syndicat ignorant Ai?? ce point la chute du nombre de ses adhAi??rents se condamnerait Ai?? coup sAi??r lui aussi pour ses propres Ai??chAi??ances Ai??lectorales. Heureusement pour M. Thibault, lui nai??i??est pas Ai??lu au suffrage universel contrairement au gouvernement, et ne risque donc pas de sanction suite aux nombreuses destructions dai??i??emplois liAi??es aux blocages quai??i??il organise. Il serait par ailleurs dAi??ontologiquement questionnable et intellectuellement douteux de penser que par analogie, cette dAi??saffection gAi??nAi??ralisAi??e pour le gouvernement signifierait une adhAi??sion automatique aux actions et dAi??cisions du meneur CGTiste.

Buying cannabis seeds legal in uk

Pour la CFDT, « ceux qui veulent radicaliser le mouvement, appeler Ai?? la grA?ve gAi??nAi??rale, souvent veulent rentrer dans une dAi??marche politique ». Nai??i??est-ce pas dAi??jAi?? radical dai??i??appeler Ai?? une grA?ve reconductible, voire illimitAi??e ? Quand les trains, les transports et la poste bloquAi??s, ce sont les rA?glements des factures qui nai??i??arrivent pas et mettent les petites entreprises en difficultAi??, les soumettant notamment aux frais ponctionnAi??s automatiquement par les banques ! Nai??i??est-ce pas radical quand dans une TPE qui Ai??quivaut Ai?? 4 emplois en moyenne, lorsquai??i??un collaborateur qui nai??i??arrive pas Ai?? son travail, cela signifie une perte de capacitAi?? dai??i??activitAi?? de 25%, en plus Ai?? rAi??partir sur les autres – quand cai??i??est possible ? Et pour quel rAi??sultat ?

Monsieur Thibault nous dit « nous entendons tous ceux qui nous disent qu’ils ne peuvent pas cumuler un grand nombre de jours de grA?ve. » Mais se soucie-t-il seulement de tous ceux que ces grA?ves Ai?? Ai??-qui-mieux-mieux Ai?? mettent en pAi??ril dA?s le premier jour ? Outre les questions de morale, dai??i??Ai??thique, et de responsabilitAi?? envers son prochain, ces syndicats remplissent-ils leur rA?le ? Peut-on encore parler de solidaritAi?? lorsque ces syndicats se rendent responsables de la destruction de TPE, victimes collatAi??rales, suite aux problA?mes logistiques engendrAi??s par ces blocages? Rien nai??i??est moins sAi??r. Souvenons-nous lai??i??Ai??tAi?? dernier, lorsque les centrales salariales bloquaient lai??i??Eurostar entrainant des pertes colossales pour lai??i??exploitant. Est-il dA?s lors Ai??tonnant que lai??i??on voit par la suite Eurostar prAi??fAi??rer Siemens Ai?? Alstom, et Alstom annoncer ensuite une suppression de 4000 emplois dai??i??ici 2012 ? Quels choix feront les armateurs qui nai??i??auront pas accA?s aux ports franAi??ais ? Depuis 30 ans, Anvers, Rotterdam et Barcelone ont su en profiter au dAi??triment de lai??i??emploi et de lai??i??activitAi?? Ai??conomique en France.Ai??

Can you get cleocin over the counter

A chaque manifestation, les syndicats espA?rent faire mieux que la fois prAi??cAi??dente. Avec un score de plus de 10 000 entreprises dAi??truites et 40 000 emplois sacrifiAi??s en 1995, quelle hAi??catombe nous promettent-ils aujourdai??i??hui sous couvert de raisons fallacieuses ?
DA?s lors, plus personne ne peut croire aux beaux discours sur une prAi??tendue dAi??fense de lai??i??intAi??rA?t gAi??nAi??ral.

Sources: http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/10/08/les-syndicats-et-le-piege-de-la-greve-reconductible_1422308_3232.html Phone tracker, Mobile tracking.

GrA?ves et blocages : quand la libertAi?? conduit au sabotage

3 mars, 2010 · Poster un commentaire 

AprA?s les raffineries Total, les contrA?leurs aAi??riens, les marins de la SNCM* et la CMN*, ce sont les salariAi??s des ports de marchandises qui ont bloquAi?? leur outil de travail la semaine derniA?re. A lai??i??origine de ce conflit, lai??i??Ai??chec des nAi??gociations sur lai??i??application de la rAi??forme portuaire au port de Nantes/Saint-Nazaire : la CGT a dai??i??abord dAi??cidAi?? de bloquer un paquebot neuf de lai??i??armateur italien MSC Magnifica. Puis, le syndicat nai??i??a pas supportAi?? que le prAi??fet ait rAi??quisitionnAi?? des non-grAi??vistes pour permettre au navire de quitter le port : dAi??nonAi??ant un dAi??lit dai??i??entrave Ai?? la grA?ve, la CGT avait donc appelAi?? tous les salariAi??s des ports franAi??ais Ai?? cesser le travail. Ainsi, lai??i??activitAi?? des ports de Marseille, du Havre, de Dunkerque et dai??i??autres a Ai??tAi?? perturbAi??e vendredi. De son cA?tAi?? la direction du constructeur STX a dAi??clarAi?? que la libAi??ration du navire Ai??tait la condition sine qua non pour signer une nouvelle commande avec lai??i??armateur italien et prAi??server lai??i??avenir du dernier grand chantier naval franAi??ais. Une nouvelle illustration du grand gA?chis, voire du sabotage, auquel nous ont habituAi??s les syndicats.

Une fois encore, le Cerf dAi??plore lai??i??attitude de ces syndicats qui n’hAi??sitent pas Ai?? agir contre les intAi??rA?ts Ai??conomiques des entreprises et donc contre les intAi??rA?ts des salariAi??s quai??i??ils sont pourtant censAi??s dAi??fendre. Surtout, la cogestion de fait des syndicats a conduit au dAi??crochage des ports franAi??ais dans la compAi??tition internationale au profit dai??i??Anvers, Rotterdam ou encore Barcelone. Idem pour les chantiers navals. Selon l’Observatoire des coAi??ts de passage portuaire, en 2005, le coAi??t de manutention du Port de Marseille est 50 % plus Ai??levAi?? qu’Ai?? Anvers, un tiers plus cher que ceux des autres ports mAi??diterranAi??ens et 20 % plus cher qu’Ai?? Rotterdam : le nombre d’EVP* manutentionnAi??s Ai?? Fos serait de 350 par an et mA?tre de quai en 2002, contre 400 au Havre et 1300 Ai?? Anvers. Le nombre de conteneurs traitAi??s par mA?tre linAi??aire au Havre ou Ai?? Marseille reprAi??sente en moyenne le quart de la performance du port d’Anvers. Le sAi??nateur Charles Revet constate dans son rapport sur le projet de loi portant rAi??forme portuaire de 2008, que Ai?? la perte de compAi??titivitAi?? de nos ports prive notre pays de dizaines de milliers d’emplois dans le secteur des transports et de la logistique. Ai??.Ai?? Et la mA?me CGT qui bloque les ports prAi??tend relancer le fret ferroviaireai??i?? Le Cerf dAi??plore quai??i??aucune leAi??on du passAi?? nai??i??ait Ai??tAi?? apprise et que des syndicats de salariAi??s continuent par leurs actions Ai?? porter atteinte Ai?? la rAi??putation des ports franAi??ais et par ricochet aux emplois.

A lai??i??Ai??vidence, les syndicats actuels ne peuvent A?tre considAi??rAi??s comme des interlocuteurs crAi??dibles. Surtout, la reprAi??sentativitAi?? ne devrait jamais A?tre reconnue Ai?? ceux qui bloquent, dAi??gradent leur outil de production voire s’approprient des biens publics ou privAi??s. Cai??i??est pourquoi le Cerf plaide pour que la reprAi??sentativitAi?? soit issue d’une Ai??lection au suffrage universel afin de faire Ai??lire des reprAi??sentants syndicaux, soucieux des intAi??rA?ts Ai??conomiques des entreprises, de leur compAi??titivitAi?? et de leur rentabilitAi??, dans lai??i??intAi??rA?t des salariAi??s et des emplois.
Micronase nombre generico

Je souhaite rAi??agir, commenter, proposer, soutenir Amantadine generic

Ai??

*SNCM : SociAi??tAi?? Nationale Corse MAi??diterranAi??e
*CMN : Compagnie MAi??ridionale de Navigation
*EVP : Equivalent Vingt Pieds, unitAi?? de mesure en transport intermodal Aricept for sale uk

GrA?ves : l’ANTISOCIALE

21 novembre, 2007 · Poster un commentaire 

Les CrA�ateurs d’emplois et de richesse de France, premiers reprA�sentants des TrA?s Petites Entreprises, responsables de la manifestation contre les blocages dimanche 18 novembre, aux cA?tA�s de LibertA� ChA�rie, se fA�licitent de la mobilisation A� Paris de plusieurs milliers de participants. Ils rappellent, sans contestation possible, le soutien massif venu de la France entiA?re, y compris des DOM, contre des blocages irresponsables et coupables.

Si nous affirmons que le droit de grA?ve est un droit fondamental et constitutionnel, il n’en est pas de mA?me du droit de blocage que s’octroient quelques catA�gories privilA�giA�es. Nous dA�nonA�ons donc l’abus de position dominante et l’attaque portA�e par les grA�vistes contre les revenus des actifs en position de dA�pendance et de faiblesse. Car l’objectif est bien de contraindre le Gouvernement en sacrifiant les salaires et le chiffre d’affaires des salariA�s et des entreprises les plus fragiles. C’est une attaque directe contre le pouvoir d’achat et les bases de notre A�conomie.

Toute poursuite de cette forme d’expression visant une partie de la population, pour faire pression sur un tiers (ici l’Etat et leur direction), en faisant porter le risque sur les entreprises et les emplois du secteur privA�, avec la garantie totale pour l’emploi et l’avenir des entreprises publiques, est absolument inadmissible et rompt avec le principe d’A�galitA�.

Pour mA�moire, et comme appel A� la responsabilitA�, les grA?ves de 1995 ont dA�truit plus de 10 000 entreprises, 40 000 emplois salariA�s et 12 000 emplois non salariA�s. Qui est encore lA�gitime pour parler de solidaritA� ?

La France et les FranA�ais, face A� des bloqueurs sans A�tats d’A?mes, n’ont pas les moyens de voir se perpA�tuer une telle situation. A dA�faut d’une levA�e immA�diate des blocages, l’Etat devra prendre ses responsabilitA�s s’il ne veut pas A?tre le complice d’un sabotage d’envergure national et voir les drames individuels se multiplier.

Enfin, dans cette situation, le Gouvernement sait pour quelle urgence il a A�tA� A�lu avec une forte majoritA� et un taux de participation exceptionnel.

Grande manifestation

14 novembre, 2007 · Poster un commentaire 

Suite A� la nouvelle confiscation des transports publics et aux blocages que nous devons subir, ainsi qu’aux trA?s nombreuses demandes que vous nous avez adressA�es, vous A?tes aujourd’hui appelA� A� vous mobiliser.

Venez nombreux !
Dimanche 18 novembre
A 15 heures
Place de la RA�publique A� Paris

Le Cerf dA�filera jusqu’A� la Nation pour exiger la garantie de service de la Fonction publique.

D’autres associations composeront ce dA�filA� unitaire qui rassemblera entrepreneurs, usagers, A�tudiants…

Nous nous rA�unirons devant l’HA?tel Holiday Inn pour former notre cortA?ge et porter la voix des entrepreneurs. N’hA�sitez pas A� dA�couper le logo joint et A� le porter collA� sur votre veste pour identifier notre rassemblement.

Pour ceux qui ne pourront rejoindre Paris, faxer ce document A� tous les numA�ros suivants :

Cerfa��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��A� 01 40 99 93 23

RA�daction de TF1a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��A�A�A�A�A�A�01 41 41 14 04
RA�daction de France 2a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��A�A�A�A�A�A�A�A�01 56 22 44 48
RA�daction de France 3a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 01 56 22 85 10
RA�daction d’Aujourd’hui en Francea��a��a��a��a��A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A�A� 01 40 10 35 17
RA�daction du Figaroa��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��A�A�A�A�A�A�A�A�01 57 08 57 79
RA�daction du Mondea��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��A�A�A�A�A� A�01 57 28 21 25
RA�daction de LibA�rationa��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a��a�� 01 42 76 16 44

Cachet de votre entreprise :