Affaire DSK : le temps du rAi??alisme

23 mai, 2011 · 10 commentaires 

Comment ne pas A?tre interpelAi??, dai??i??une faAi??on ou dai??i??une autre par lai??i??affaire ? Il nai??i??est pas question ici de revenir dessus ou de la commenter. Cai??i??est lai??i??affaire de la justice.

Mais aprA?s le temps de la stupAi??faction qui a frappAi?? tant les FranAi??ais que la classe politique et les mAi??dia, vient le temps du recul et de la libAi??ration de la parole. En effet, des journalistes de plus en plus nombreux commencent Ai?? sai??i??interroger, grA?ce notamment Ai?? lai??i??interpellation de leurs confrA?res Ai??trangers, sur une exception franAi??aise (une de plus) dans la maniA?re dai??i??aborder lai??i??information. Certains, sans remettre en cause la nAi??cessaire protection de la vie privAi??e, pointent lai??i??autocensure, quand il ne sai??i??agit pas parfois de soupAi??ons de connivence ou de collusion, et dont le rAi??sultat est de ne pas informer, de modifier la rAi??alitAi??, un mensonge par omission en quelques sortes. Voire pire, une omerta.

Quai??i??Ivan RiofolAi??du Figaro, Jean QuatremerAi??de LibAi??ration ou Christophe Deloire Cheap micronase side , directeur du Centre de formation des journalistes commencent Ai?? poser la question de ce qui nai??i??est pas traitAi?? ou pas vu par les mAi??dias, est un signe encourageant. Sans accA?s de culpabilitAi?? inutile, il peut laisser espAi??rer une Ai??volution positive du rendu de lai??i??information, dai??i??une prise de recul plus importante par rapport aux puissances sous toutes leurs formes ai??i?? politiques, entreprises, syndicats, ONGai??i?? – dont les journalistes ont Ai?? nous rendre compte. Sont-ils en train de dAi??couvrir que les sujets qui ne sont pas traitAi??s et qui pourtant intAi??ressent les FranAi??ais abondent ? Peut-A?tre est-ce prAi??cisAi??ment lAi??, dans le dAi??ni ou lai??i??indiffAi??rence vis-Ai??-vis de ce qui a de la valeur pour les lecteurs, une des explications des difficultAi??s Ai??conomiques de la presse ?

Sans quai??i??il revienne au CERF une quelconque lAi??gitimitAi?? pour dresser la liste de ces sujets, il en est cependant que nous traitons rAi??guliA?rement et sur lesquels nous essayons dai??i??attirer lai??i??attention car eux, influencent le quotidien de nos concitoyens. Les rAi??sultats que nous avons obtenus aux derniA?res Ai??lections aux Chambres de Commerce en dAi??cembre 2010 laissent supposer que ces questions ai??i?? les vrais revenus des patrons, la reprAi??sentativitAi?? et lai??i??inexistence dai??i??une dAi??mocratie sociale efficace au service de lai??i??intAi??rA?t gAi??nAi??ral, par exemple – intAi??ressent un nombre croissant de patrons et dai??i??entreprises. Surtout quand les micros, les antennes et les Ai??ditoriaux sont ouverts aux puissances institutionnalisAi??es, qui conservent leurs suiveurs, mais dont les chefs dai??i??entreprises se dAi??tournent chaque jour un peu plus car ils ne leur reconnaissent aucune lAi??gitimitAi??. Mais quels mAi??dia reviennent sur ces sujets ? Ce simple fait, tristement incontestable, illustre Ai?? merveille, malheureusement, ce que ces journalistes en phase dai??i??autocritique commencent Ai?? signaler.

Quai??i??on ne se mAi??prenne pas : les FranAi??ais ne sont pas avides dai??i??une information voyeuriste ou nombriliste. Ils sont dans lai??i??attente dai??i??une information Ai?? laquelle ils se sentent connectAi??s, susceptible dai??i??interagir avec leur vie et qui leur donne des clAi??s pour comprendre et agir. Lai??i??information qui se contente de reproduire le consensus ai??i?? mou, lisse ou attendu – de lai??i??establishment participe Ai?? la sclAi??rose de la sociAi??tAi?? franAi??aise et conduit naturellement au dAi??sengagement, Ai?? lai??i??incivilitAi?? et, finalement, nourrit la vindicte populiste. A lai??i??inverse, rendre compte dai??i??autres rAi??alitAi??s permet dai??i??affiner les observations et de faire Ai??merger dai??i??autres possibles : cette circulation de lai??i??information est vitale pour la dAi??mocratie et donne tout son sens au journalisme. Sinon, il faudra se rAi??soudre Ai?? abdiquer dAi??finitivement notre regard critique aux seuls humoristes, dont personne nai??i??attend quai??i??ils apportent de solutionsai??i?? juste de bons mots, qui dAi??crAi??dibilisent chaque jour un peu plus le systA?me et ses tenants les plus visibles. Pour quels lendemains? Effexor without prescription Order lasuna by himalaya